C’est une bonne nouvelle! Une histoire à propos de Sue et Jason, par pasteur Jamie Greenwood de Spring Bay Pentecostal

Sue and Jason Wedding - 1

Durant la pandémie et l’ère des réunions en ligne, j’ai reçu un courriel d’une certaine Sue, expliquant qu’elle et son conjoint de fait des 11 dernières années avaient commencé à regarder les réunions en ligne de notre église. Sue a expliqué que le Saint-Esprit lui avait parlé durant les messages et qu’elle avait besoin de mettre sa vie en règle; et en particulier qu’il était urgent qu’elle épouse Jason! Alors que je cherchais à mieux comprendre l’histoire de Sue, je lui ai demandé de la mettre en mots. Voici des extraits de ce qu’elle a partagé…

« J’ai grandi dans la religion catholique sans lire la Bible et j’ai toujours aimé Jésus. Lorsque j’étais à l’école primaire catholique française et que le professeur a dit que Jésus m’aimait, j’étais émerveillée que Jésus puisse m’aimer. Je ne m’intégrais pas à l’école et on se moquait beaucoup de moi. C’était blessant, mais c’était tolérable parce que Jésus m’aimait. La meilleure manière de décrire ma marche avec Jésus serait de dire que je le rencontrais quotidiennement et que je lui parlais de tout. Sans Jésus, je n’aurais jamais survécu. Par contre, ce qui me manquait c’était la lecture de la Bible. De ce fait, je ne pouvais pas connaître Jésus pleinement et savoir ce qu’il désirait ou encore comprendre le cœur de Dieu. L’ennemi est maître dans l’art de nous faire croire au mensonge que faire ceci ou cela n’est pas un péché.

En tant que jeune adulte, j’allais occasionnellement à l’église avec ma tante. Nous avions l’habitude de faire des promenades à pied lors desquelles nous parlions de Dieu, de Jésus et de la Bible. J’ai grandi en Dieu et j’ai commencé à lire ma Bible et à fréquenter Glad Tidings Church.

Mon mari et moi nous sommes séparés lorsque mon fils était encore un bébé et que ma fille avait 3 ans. Je priais pour que mon mari et moi nous réconciliions, car j’avais lu ce que la Bible disait à propos du divorce. Environ 12 ans plus tard, nous avons tenté de reconstruire notre mariage. Malheureusement, il s’est terminé par un divorce et mon mari a épousé une femme avec qui il entretenait une relation. »

Sue a révélé qu’à ce moment de sa vie, elle se sentait blessée et confuse. Elle a peu à peu délaissé l’église ainsi que la lecture de la Bible. Elle parlait avec Jésus, priant quotidiennement, mais elle a cessé d’être attentive à ce que Dieu désirait d’elle et pour elle.

Pourtant, elle était aux prises avec sa compréhension du péché et de ses mauvaises voies.

Dans la dernière année et demie, Sue s’est mise à relire la Parole de Dieu et à prier, demandant à Dieu de la pardonner et de restaurer sa relation avec lui. Alors que son intimité spirituelle avec son Père céleste grandissait, Sue est devenue convaincue qu’elle devait se repentir de différents péchés dans sa vie. Depuis plusieurs années, elle était en couple avec un homme qu’elle planifiait épouser et ils vivaient comme s’ils étaient mariés. Elle a réalisé que le plan de Dieu n’était pas que les hommes et les femmes aient des relations intimes en dehors des liens du mariage. Elle avait vécu en croyant au mensonge que cette vie était acceptable. Désormais, elle devait dire à l’homme qu’elle aimait qu’ils ne pouvaient plus vivre ensemble à moins qu’ils ne se marient.

Sue a prié, jeûné et demandé à Dieu la force de partager ses convictions profondes avec son fiancé. Elle a même demandé à Dieu de préparer son cœur dans l’éventualité où la réponse de son fiancé ne soit pas celle qu’elle aurait souhaitée.

Sue était si reconnaissante que la réponse positive de son fiancé leur permette de transformer leurs vies. Rapidement, ils ont commencé à planifier leur mariage. En avril 2021, lors d’une petite cérémonie en toute intimité où il n’y avait que sept personnes, Sue et Jason se sont unis devant Dieu et les hommes.

Il est magnifique de pouvoir observer d’un point de vue pastoral la manière dont Sue et Jason se sont joints à la famille en ligne de Spring Bay Pentecostal Church. Alors que les mesures sanitaires s’assouplissent, nous avons hâte que notre assemblée puisse faire la connaissance de Sue et Jason lors des réunions en personne, que ce soit pour des moments de louange ou un temps dans la Parole de Dieu.

Pour moi, c’est une bonne nouvelle! La diffusion de nos rencontres en ligne a permis d’étendre notre portée, et ainsi, des vies ont été transformées par la grâce de Dieu. Nous sommes tellement reconnaissants envers Dieu pour tous ceux qui entendent la bonne nouvelle de Jésus et accueillent sa puissance et sa présence dans leur vie et leur foyer. Le Saint-Esprit est encore à l’œuvre, convaincant les cœurs de péché et attirant les gens à la vie en Christ.

Pasteur Jamie Greenwood
Spring Bay Pentecostal, au cœur de l’île Manitoulin en Ontario

Point d’intérêt : Sur le site web exploremanitoulin.com, Spring Bay Pentecostal Church est décrite comme l’église avec un vaste stationnement qui domine l’artère principale du village! Les APDC sont reconnaissantes pour les églises situées au centre des villes qui atteignent les gens avec l’amour de Jésus et la vérité de la Parole de Dieu.

Photos de Spring Bay Pentecostal Church.

#BonneNouvelle #CestUneBonneNouvelle

_____________________________________________________________

Pour visionner les témoignages « C’est une bonne nouvelle » précédemment postés, cliquez ici.

Pour visionner ou télécharger les vidéos « C’est une bonne nouvelle » postées, visitez www.paoc.org/fr/le-cercle.

Vidéos à la une

C’est une bonne nouvelle! Une histoire à propos de Sue et Jason, par pasteur Jamie Greenwood de Spring Bay Pentecostal

Sue and Jason Wedding - 1

Durant la pandémie et l’ère des réunions en ligne, j’ai reçu un courriel d’une certaine Sue, expliquant qu’elle et son conjoint de fait des 11 dernières années avaient commencé à regarder les réunions en ligne de notre église. Sue a expliqué que le Saint-Esprit lui avait parlé durant les messages et qu’elle avait besoin de mettre sa vie en règle; et en particulier qu’il était urgent qu’elle épouse Jason! Alors que je cherchais à mieux comprendre l’histoire de Sue, je lui ai demandé de la mettre en mots. Voici des extraits de ce qu’elle a partagé…

« J’ai grandi dans la religion catholique sans lire la Bible et j’ai toujours aimé Jésus. Lorsque j’étais à l’école primaire catholique française et que le professeur a dit que Jésus m’aimait, j’étais émerveillée que Jésus puisse m’aimer. Je ne m’intégrais pas à l’école et on se moquait beaucoup de moi. C’était blessant, mais c’était tolérable parce que Jésus m’aimait. La meilleure manière de décrire ma marche avec Jésus serait de dire que je le rencontrais quotidiennement et que je lui parlais de tout. Sans Jésus, je n’aurais jamais survécu. Par contre, ce qui me manquait c’était la lecture de la Bible. De ce fait, je ne pouvais pas connaître Jésus pleinement et savoir ce qu’il désirait ou encore comprendre le cœur de Dieu. L’ennemi est maître dans l’art de nous faire croire au mensonge que faire ceci ou cela n’est pas un péché.

En tant que jeune adulte, j’allais occasionnellement à l’église avec ma tante. Nous avions l’habitude de faire des promenades à pied lors desquelles nous parlions de Dieu, de Jésus et de la Bible. J’ai grandi en Dieu et j’ai commencé à lire ma Bible et à fréquenter Glad Tidings Church.

Mon mari et moi nous sommes séparés lorsque mon fils était encore un bébé et que ma fille avait 3 ans. Je priais pour que mon mari et moi nous réconciliions, car j’avais lu ce que la Bible disait à propos du divorce. Environ 12 ans plus tard, nous avons tenté de reconstruire notre mariage. Malheureusement, il s’est terminé par un divorce et mon mari a épousé une femme avec qui il entretenait une relation. »

Sue a révélé qu’à ce moment de sa vie, elle se sentait blessée et confuse. Elle a peu à peu délaissé l’église ainsi que la lecture de la Bible. Elle parlait avec Jésus, priant quotidiennement, mais elle a cessé d’être attentive à ce que Dieu désirait d’elle et pour elle.

Pourtant, elle était aux prises avec sa compréhension du péché et de ses mauvaises voies.

Dans la dernière année et demie, Sue s’est mise à relire la Parole de Dieu et à prier, demandant à Dieu de la pardonner et de restaurer sa relation avec lui. Alors que son intimité spirituelle avec son Père céleste grandissait, Sue est devenue convaincue qu’elle devait se repentir de différents péchés dans sa vie. Depuis plusieurs années, elle était en couple avec un homme qu’elle planifiait épouser et ils vivaient comme s’ils étaient mariés. Elle a réalisé que le plan de Dieu n’était pas que les hommes et les femmes aient des relations intimes en dehors des liens du mariage. Elle avait vécu en croyant au mensonge que cette vie était acceptable. Désormais, elle devait dire à l’homme qu’elle aimait qu’ils ne pouvaient plus vivre ensemble à moins qu’ils ne se marient.

Sue a prié, jeûné et demandé à Dieu la force de partager ses convictions profondes avec son fiancé. Elle a même demandé à Dieu de préparer son cœur dans l’éventualité où la réponse de son fiancé ne soit pas celle qu’elle aurait souhaitée.

Sue était si reconnaissante que la réponse positive de son fiancé leur permette de transformer leurs vies. Rapidement, ils ont commencé à planifier leur mariage. En avril 2021, lors d’une petite cérémonie en toute intimité où il n’y avait que sept personnes, Sue et Jason se sont unis devant Dieu et les hommes.

Il est magnifique de pouvoir observer d’un point de vue pastoral la manière dont Sue et Jason se sont joints à la famille en ligne de Spring Bay Pentecostal Church. Alors que les mesures sanitaires s’assouplissent, nous avons hâte que notre assemblée puisse faire la connaissance de Sue et Jason lors des réunions en personne, que ce soit pour des moments de louange ou un temps dans la Parole de Dieu.

Pour moi, c’est une bonne nouvelle! La diffusion de nos rencontres en ligne a permis d’étendre notre portée, et ainsi, des vies ont été transformées par la grâce de Dieu. Nous sommes tellement reconnaissants envers Dieu pour tous ceux qui entendent la bonne nouvelle de Jésus et accueillent sa puissance et sa présence dans leur vie et leur foyer. Le Saint-Esprit est encore à l’œuvre, convaincant les cœurs de péché et attirant les gens à la vie en Christ.

Pasteur Jamie Greenwood
Spring Bay Pentecostal, au cœur de l’île Manitoulin en Ontario

Point d’intérêt : Sur le site web exploremanitoulin.com, Spring Bay Pentecostal Church est décrite comme l’église avec un vaste stationnement qui domine l’artère principale du village! Les APDC sont reconnaissantes pour les églises situées au centre des villes qui atteignent les gens avec l’amour de Jésus et la vérité de la Parole de Dieu.

Photos de Spring Bay Pentecostal Church.

#BonneNouvelle #CestUneBonneNouvelle

_____________________________________________________________

Pour visionner les témoignages « C’est une bonne nouvelle » précédemment postés, cliquez ici.

Pour visionner ou télécharger les vidéos « C’est une bonne nouvelle » postées, visitez www.paoc.org/fr/le-cercle.