C’est une bonne nouvelle! Un récit de Julia Walda

2 - Julia Walda 152926833_1079576012453812_4083683008882166722_n (1)

Il y a un peu plus de trois ans, j'ai été radicalement sauvée après une rencontre avec Jésus où je suis morte et montée au ciel dans un rêve pendant la nuit. Le lendemain matin, je me suis réveillée, née de nouveau et en mission pour connaître Celui que j'avais rencontré dans mon rêve. J'ai tout de suite commencé à lire la Bible et à expérimenter la puissance transformatrice du Saint-Esprit; c'était une véritable expérience de « Saul à Paul » pour moi. Il n'y a pas eu de saison ennuyeuse jusqu'à présent.

Au fil du temps, je ne cesse de grandir dans mon intimité avec Dieu et dans ma connaissance de son caractère immuable. Il a voulu que je me plonge profondément dans cette vie avec Lui, et que je me débarrasse de tout ce qui pourrait m'empêcher de vivre dans un abandon total à Sa volonté. Il nous a permis, à mon mari et moi, de le croire sur parole et de poursuivre l'impossible, car tout est possible avec Dieu. Nous avons été tellement inspirés par l'église du Nouveau Testament, par l'accomplissement du baptême du Saint-Esprit et par nos ancêtres dans la foi qui croyaient que Dieu pouvait tout faire. J'ai moi-même été inspirée à prier pour les malades, croyant que des villes entières peuvent faire l'expérience du pouvoir de guérison de Dieu. Je suis absolument convaincue que nous, chrétiens baptisés du Saint-Esprit, pouvons être connus comme ceux qui marchent en voyant les puissants miracles du Dieu tout-puissant - connus pour la guérison, les signes et les miracles, et le plus important de tous - l'amour.

Parce que je crois que Jésus peut être glorifié de cette manière, je me fais une mission quotidienne de croire Dieu quand il dit que je peux imposer les mains aux malades et qu'ils vont guérir. Je crois aussi que le grand ordre de mission est pour nous tous, donc je cherche aussi des moyens de répandre l'Évangile dans ma vie de tous les jours! Un jour, alors que je me promenais, j'ai rencontré un jeune garçon qui était en train de faire une crise de rage au milieu de la rue. Habituellement, on nous apprend à éviter de telles personnes et à préserver notre propre sécurité; cependant, dans mon esprit, j'ai ressenti la force de marcher directement vers ce garçon manifestement désemparé qui était assis en train de pleurer sur les marches d'une église. Mon cœur s'est mis à pleurer avec lui, car Jésus en moi avait envie de montrer à ce garçon son amour. Grâce à ma rencontre avec ce jeune homme, il a acquis la conviction que la réalité de Dieu est vraiment l'amour - tout cela au milieu de cette pandémie, alors que j'aurais eu intérêt à m'éloigner socialement de lui. Je peux vous assurer que Jésus en moi a saisi la main de ce garçon et s'est agenouillé devant lui sans aucune crainte de ce virus - Jésus est Seigneur dans toutes les situations. J'ai également eu l'immense plaisir de baptiser une sœur dans sa baignoire au milieu de cette pandémie, car elle n'avait pas d'autre endroit où le faire! Après avoir parlé au téléphone avec elle, le lendemain, j'ai fait les quatre heures de route pour la rencontrer et j'ai eu la joie de la baptiser dans sa baignoire! C'était GLORIEUX!

1 - Julia Walda 153732658_330870871682817_158519182108929885_nPhotos avec la permission de Julia Walda.

Vidéos à la une

C’est une bonne nouvelle! Un récit de Julia Walda

2 - Julia Walda 152926833_1079576012453812_4083683008882166722_n (1)

Il y a un peu plus de trois ans, j'ai été radicalement sauvée après une rencontre avec Jésus où je suis morte et montée au ciel dans un rêve pendant la nuit. Le lendemain matin, je me suis réveillée, née de nouveau et en mission pour connaître Celui que j'avais rencontré dans mon rêve. J'ai tout de suite commencé à lire la Bible et à expérimenter la puissance transformatrice du Saint-Esprit; c'était une véritable expérience de « Saul à Paul » pour moi. Il n'y a pas eu de saison ennuyeuse jusqu'à présent.

Au fil du temps, je ne cesse de grandir dans mon intimité avec Dieu et dans ma connaissance de son caractère immuable. Il a voulu que je me plonge profondément dans cette vie avec Lui, et que je me débarrasse de tout ce qui pourrait m'empêcher de vivre dans un abandon total à Sa volonté. Il nous a permis, à mon mari et moi, de le croire sur parole et de poursuivre l'impossible, car tout est possible avec Dieu. Nous avons été tellement inspirés par l'église du Nouveau Testament, par l'accomplissement du baptême du Saint-Esprit et par nos ancêtres dans la foi qui croyaient que Dieu pouvait tout faire. J'ai moi-même été inspirée à prier pour les malades, croyant que des villes entières peuvent faire l'expérience du pouvoir de guérison de Dieu. Je suis absolument convaincue que nous, chrétiens baptisés du Saint-Esprit, pouvons être connus comme ceux qui marchent en voyant les puissants miracles du Dieu tout-puissant - connus pour la guérison, les signes et les miracles, et le plus important de tous - l'amour.

Parce que je crois que Jésus peut être glorifié de cette manière, je me fais une mission quotidienne de croire Dieu quand il dit que je peux imposer les mains aux malades et qu'ils vont guérir. Je crois aussi que le grand ordre de mission est pour nous tous, donc je cherche aussi des moyens de répandre l'Évangile dans ma vie de tous les jours! Un jour, alors que je me promenais, j'ai rencontré un jeune garçon qui était en train de faire une crise de rage au milieu de la rue. Habituellement, on nous apprend à éviter de telles personnes et à préserver notre propre sécurité; cependant, dans mon esprit, j'ai ressenti la force de marcher directement vers ce garçon manifestement désemparé qui était assis en train de pleurer sur les marches d'une église. Mon cœur s'est mis à pleurer avec lui, car Jésus en moi avait envie de montrer à ce garçon son amour. Grâce à ma rencontre avec ce jeune homme, il a acquis la conviction que la réalité de Dieu est vraiment l'amour - tout cela au milieu de cette pandémie, alors que j'aurais eu intérêt à m'éloigner socialement de lui. Je peux vous assurer que Jésus en moi a saisi la main de ce garçon et s'est agenouillé devant lui sans aucune crainte de ce virus - Jésus est Seigneur dans toutes les situations. J'ai également eu l'immense plaisir de baptiser une sœur dans sa baignoire au milieu de cette pandémie, car elle n'avait pas d'autre endroit où le faire! Après avoir parlé au téléphone avec elle, le lendemain, j'ai fait les quatre heures de route pour la rencontrer et j'ai eu la joie de la baptiser dans sa baignoire! C'était GLORIEUX!

1 - Julia Walda 153732658_330870871682817_158519182108929885_nPhotos avec la permission de Julia Walda.