Apprendre à vivre comme Jésus–Intimité avec le Père

Si Jésus vivait au Canada aujourd’hui, comment utiliserait-il son temps, son énergie et son argent?

(cropped-for-home-page)-dave-wells-professional-green

J’aimerais poursuivre avec la question abordée dans mon dernier article : « Si Jésus vivait au Canada aujourd’hui, comment utiliserait-il son temps, son énergie et son argent? »

En tant que disciples de Jésus-Christ, nous avons l’immense privilège de le connaître et d’être rendus conformes à son image. À la lumière de ce fait, notre désir passionné devrait être celui de Paul : « Et je considère même tout comme une perte à cause du bien suprême qu’est la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur. À cause de lui je me suis laissé dépouiller de tout et je considère tout cela comme des ordures afin de gagner Christ… Ainsi je connaîtrai Christ… » (Philippiens 3: 8-10a)

Tout ce que Jésus a dit et fait provenait directement de sa relation intime avec le Père. Jésus recevait affirmation et direction à travers sa communion constante avec le Père. L’unité de Jésus avec le Père lui donnait une certitude claire de son appel de même que la puissance de l’Esprit pour proclamer la bonne nouvelle du Royaume de Dieu.

L’intimité et l’affirmation de cette relation sont démontrées au baptême de Jésus. « Comme tout le peuple était baptisé, Jésus aussi fut baptisé. Pendant qu'il priait, le ciel s'ouvrit et le Saint-Esprit descendit sur lui sous une forme corporelle, comme une colombe. Et une voix fit entendre du ciel ces paroles : Tu es mon Fils bien-aimé, tu as toute mon approbation » (Luc 3:21-22).

Alors que Jésus vivait une relation intime avec le Père, Il apprenait également à Ses disciples qu’ils avaient besoin de cette même connexion intime avec Lui. « Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. » (Jean 15:5). Pour porter le fruit du Royaume dans leurs vies, les disciples avaient besoin de vivre intimement avec Jésus, tout comme lui vivait intimement avec le Père.

« SI NOUS VOULONS VIVRE DE LA MÊME FAÇON QUE JÉSUS, NOUS DEVONS CENTRER NOS VIES SUR CE QUI ÉTAIT AU CENTRE DE LA SIENNE. »

Une autre dimension de la relation intime entre Jésus et le Père est la proximité de l’Esprit. « L'Esprit du Seigneur est sur moi, déclarait Jésus dans la synagogue de Nazareth, parce qu'il m'a consacré par onction pour annoncer la bonne nouvelle aux pauvres; il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux prisonniers la délivrance et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés » (Luc 4: 18-19). Les disciples étaient témoins de la communion de l’Esprit qui existait dans tout ce que Jésus accomplissait. Ils ont expérimenté directement ce que signifiait voir le Saint-Esprit pourvoir vérité et sagesse pour la vie. Jésus invitait également ses fidèles à expérimenter cette même relation intime.

« Quant à moi, je prierai le Père et il vous donnera un autre défenseur afin qu'il reste éternellement avec vous: l'Esprit de la vérité » (Jean 14:16-17a). « Et voici que j'enverrai sur vous ce que mon Père a promis; quant à vous, restez dans la ville de Jérusalem jusqu'à ce que vous soyez revêtus de la puissance d'en haut » (Luc 24: 49). « Mais vous recevrez une puissance lorsque le Saint-Esprit viendra sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie et jusqu'aux extrémités de la terre » (Actes 1:8).

À travers la puissance de l’Esprit, l’église primitive portait le témoignage de Jésus et continuait le travail qu’Il avait entamé. Cette puissance n’était pas une option; c’était un élément essentiel pour vivre comme Jésus. Comme cela l’avait été pour lui, il en était de même pour ses fidèles. Le livre des Actes est l’évidence claire que ses disciples comprenaient et suivaient l’exemple d’intimité avec le Père que Jésus entretenait et sa dépendance au Saint-Esprit.

Si nous désirons vivre comme Jésus vivait, il nous est nécessaire de centrer nos vies sur ce qui était au centre de la sienne. Malgré le désordre et la complexité de la vie, notre plus grand besoin est de partager une relation intime avec notre Seigneur. Lisez chaque jour et Priez chaque jour ne sont pas des corvées religieuses – ce sont notre vie en tant que tel. La lecture quotidienne de la Parole de Dieu nous donne une direction à suivre, que ce soit dans le domaine général ou particulier de nos vies. La prière quotidienne nous donne la force par l’Esprit de vivre une vie significative, de nous attendre à ce que le Royaume de Dieu se manifeste dans notre contexte quotidien, que ce soit de manière banale ou extraordinaire.

Intimité avec le Père et dépendance à l’Esprit – là est la façon dont Jésus vivait sa vie. C’est ainsi qu’il nous faut vivre aujourd’hui si nous aspirons à être comme lui.

Joignez-vous à moi dans la prière : Père, quel privilège incroyable tu nous as donné en nous permettant d’avoir une relation intime avec toi – de connaître ton cœur et tes pensées et de pouvoir être transformés par ta Parole et ton Esprit. Merci. Saint-Esprit, donne-nous la force d’être comme Jésus dans tous les contextes de nos vies. Amen.

Cet article a été écrit par David Wells, surintendant général des Assemblées de la Pentecôte du Canada. Cet article a été publié dans l’édition de juillet/août 2017 de testimony, la publication bimensuelle des Assemblées de la Pentecôte du Canada. ©2017 The Pentecostal Assemblies of Canada. Visitez www.testimonymag.ca.

 

Vidéos à la une

Apprendre à vivre comme Jésus–Intimité avec le Père

Si Jésus vivait au Canada aujourd’hui, comment utiliserait-il son temps, son énergie et son argent?

(cropped-for-home-page)-dave-wells-professional-green

J’aimerais poursuivre avec la question abordée dans mon dernier article : « Si Jésus vivait au Canada aujourd’hui, comment utiliserait-il son temps, son énergie et son argent? »

En tant que disciples de Jésus-Christ, nous avons l’immense privilège de le connaître et d’être rendus conformes à son image. À la lumière de ce fait, notre désir passionné devrait être celui de Paul : « Et je considère même tout comme une perte à cause du bien suprême qu’est la connaissance de Jésus-Christ mon Seigneur. À cause de lui je me suis laissé dépouiller de tout et je considère tout cela comme des ordures afin de gagner Christ… Ainsi je connaîtrai Christ… » (Philippiens 3: 8-10a)

Tout ce que Jésus a dit et fait provenait directement de sa relation intime avec le Père. Jésus recevait affirmation et direction à travers sa communion constante avec le Père. L’unité de Jésus avec le Père lui donnait une certitude claire de son appel de même que la puissance de l’Esprit pour proclamer la bonne nouvelle du Royaume de Dieu.

L’intimité et l’affirmation de cette relation sont démontrées au baptême de Jésus. « Comme tout le peuple était baptisé, Jésus aussi fut baptisé. Pendant qu'il priait, le ciel s'ouvrit et le Saint-Esprit descendit sur lui sous une forme corporelle, comme une colombe. Et une voix fit entendre du ciel ces paroles : Tu es mon Fils bien-aimé, tu as toute mon approbation » (Luc 3:21-22).

Alors que Jésus vivait une relation intime avec le Père, Il apprenait également à Ses disciples qu’ils avaient besoin de cette même connexion intime avec Lui. « Je suis le cep, vous êtes les sarments. Celui qui demeure en moi et en qui je demeure porte beaucoup de fruit, car sans moi vous ne pouvez rien faire. » (Jean 15:5). Pour porter le fruit du Royaume dans leurs vies, les disciples avaient besoin de vivre intimement avec Jésus, tout comme lui vivait intimement avec le Père.

« SI NOUS VOULONS VIVRE DE LA MÊME FAÇON QUE JÉSUS, NOUS DEVONS CENTRER NOS VIES SUR CE QUI ÉTAIT AU CENTRE DE LA SIENNE. »

Une autre dimension de la relation intime entre Jésus et le Père est la proximité de l’Esprit. « L'Esprit du Seigneur est sur moi, déclarait Jésus dans la synagogue de Nazareth, parce qu'il m'a consacré par onction pour annoncer la bonne nouvelle aux pauvres; il m'a envoyé pour guérir ceux qui ont le cœur brisé, pour proclamer aux prisonniers la délivrance et aux aveugles le recouvrement de la vue, pour renvoyer libres les opprimés » (Luc 4: 18-19). Les disciples étaient témoins de la communion de l’Esprit qui existait dans tout ce que Jésus accomplissait. Ils ont expérimenté directement ce que signifiait voir le Saint-Esprit pourvoir vérité et sagesse pour la vie. Jésus invitait également ses fidèles à expérimenter cette même relation intime.

« Quant à moi, je prierai le Père et il vous donnera un autre défenseur afin qu'il reste éternellement avec vous: l'Esprit de la vérité » (Jean 14:16-17a). « Et voici que j'enverrai sur vous ce que mon Père a promis; quant à vous, restez dans la ville de Jérusalem jusqu'à ce que vous soyez revêtus de la puissance d'en haut » (Luc 24: 49). « Mais vous recevrez une puissance lorsque le Saint-Esprit viendra sur vous, et vous serez mes témoins à Jérusalem, dans toute la Judée, dans la Samarie et jusqu'aux extrémités de la terre » (Actes 1:8).

À travers la puissance de l’Esprit, l’église primitive portait le témoignage de Jésus et continuait le travail qu’Il avait entamé. Cette puissance n’était pas une option; c’était un élément essentiel pour vivre comme Jésus. Comme cela l’avait été pour lui, il en était de même pour ses fidèles. Le livre des Actes est l’évidence claire que ses disciples comprenaient et suivaient l’exemple d’intimité avec le Père que Jésus entretenait et sa dépendance au Saint-Esprit.

Si nous désirons vivre comme Jésus vivait, il nous est nécessaire de centrer nos vies sur ce qui était au centre de la sienne. Malgré le désordre et la complexité de la vie, notre plus grand besoin est de partager une relation intime avec notre Seigneur. Lisez chaque jour et Priez chaque jour ne sont pas des corvées religieuses – ce sont notre vie en tant que tel. La lecture quotidienne de la Parole de Dieu nous donne une direction à suivre, que ce soit dans le domaine général ou particulier de nos vies. La prière quotidienne nous donne la force par l’Esprit de vivre une vie significative, de nous attendre à ce que le Royaume de Dieu se manifeste dans notre contexte quotidien, que ce soit de manière banale ou extraordinaire.

Intimité avec le Père et dépendance à l’Esprit – là est la façon dont Jésus vivait sa vie. C’est ainsi qu’il nous faut vivre aujourd’hui si nous aspirons à être comme lui.

Joignez-vous à moi dans la prière : Père, quel privilège incroyable tu nous as donné en nous permettant d’avoir une relation intime avec toi – de connaître ton cœur et tes pensées et de pouvoir être transformés par ta Parole et ton Esprit. Merci. Saint-Esprit, donne-nous la force d’être comme Jésus dans tous les contextes de nos vies. Amen.

Cet article a été écrit par David Wells, surintendant général des Assemblées de la Pentecôte du Canada. Cet article a été publié dans l’édition de juillet/août 2017 de testimony, la publication bimensuelle des Assemblées de la Pentecôte du Canada. ©2017 The Pentecostal Assemblies of Canada. Visitez www.testimonymag.ca.