Mais alors, qui êtes-vous, les pentecôtistes?

Mais alors, qui êtes-vous, les pentecôtistes?

dans ce numéro

David Hazzard: Adjoint au Surintendant pour les services

de la Fraternité et Éditeur de Ressources

Mais alors, qui êtes-vous, les pentecôtistes? Que croyez-vous et que faites-vous? » me demanda mon compagnon de voyage curieux, assis près de moi lors d’un vol récent. Cette question suivit une salutation cordiale et ma réponse à sa question précédente par laquelle il me demandait avec qui je travaillais. Je suis souvent tenté de répondre : « Avec Dieu », mais je me contente de : « Avec un groupe dynamique et très varié sur le plan culturel composé d’un quart de million de Canadiens qui fréquentent des églises d’un océan à l’autre et qu’on appelle Les Assemblées de la Pentecôte du Canada. »

En considérant ce que le Seigneur a accompli de par le monde à travers tout un siècle où le Saint-Esprit a été tout à nouveau mis à l’honneur, on se trouve face à une histoire palpitante et inspirante. Une histoire qui mérite d’être racontée encore et encore. Mon compagnon de voyage fut intrigué…

Si nous pouvions réduire à un seul mot ce que signifie être pentecôtiste, je suggèrerais le mot liberté… Être libérés de et libérés pour. « Or, le Seigneur, c’est l’Esprit ; et là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté. » 2 Corinthiens 3.17

Sur la photo de notre couverture, un soldat-photographe de la Deuxième Guerre mondiale a capturé le reflet de la liberté sur lesvisages de ces anciens détenus polonais (non-Juifs) dans le camp de concentration de Dachau. Joie! Dachau, qui fut dans les années 70 un lieu mémorable de visite, fut aussi un lieu majeur où furent détenus des membres du mouvement chrétien de résistance, essentiellement membres du clergé catholique. Des chrétiens y furent emprisonnés à cause de leur refus de soutenir les projets nazis. Puis survint la libération le 29 avril 1945. La joie exubérante sur les visages est à la fois remarquable et contagieuse.

En tant que pentecôtistes, nous sommes de ceux qui jouissent de la liberté de Dieu de toute prison spirituelle et qui peuvent ainsi vaincre, se réjouir, vivre et entretenir avec les autres des relations significatives, ainsi que glorifier Dieu et jouir de lui pour toujours en le servant avec joie.

CETTE ÉDITION DE RESSOURCES est une invitation à revisiter l’histoire de la Pentecôte dans une toute nouvelle perspective.

Matt Tapley explore à quoi ressemble la liberté de l’Esprit quand toute une assemblée recherche intensément la présence du Seigneur, puis la partage généreusement avec la communauté qui l’entoure.

Il va sans dire que nous croyons à l’effusion de l’Esprit sur les hommes et les femmes et que nous nous y attendons, Lui qui donne aux fils et aux filles de prophétiser. Kimberlee Moran apporte une réflexion bien utile sur le ministère contemporain en tant que femme.

Tim Enloe a souvent partagé lors de conférences des APDC et apporte un précieux éclairage sur l’expérience personnelle de la Pentecôte. En substance, la Pentecôte est un mouvement composé d’individus des temps modernes qui ont été remplis de l’Esprit, tout comme les disciples le furent dans Actes 2.

Et bien sûr, la spiritualité authentique est toujours enracinée dans une saine doctrine; Robert P. Menzies aborde donc les fondements herméneutiques et théologiques de la Pentecôte dans son article: C’est notre histoire. De plus, William Griffin propose une réponse perspicace face à la conférence récemment parrainée par JohnMcArthur sur le thème : « Un feu étranger ».

Étant libérés des prisons de la vie, le but de la liberté spirituelle est de devenir tout ce que Dieu a toujours voulu que nous soyons (semblables à Christ) et d’accomplir tout ce qu’il a établi comme étant notre destinée.

Ressources été 2014

© 2014 Les Assemblées de la Pentecôte du Canada. 

Vidéos à la une

Mais alors, qui êtes-vous, les pentecôtistes?

Mais alors, qui êtes-vous, les pentecôtistes?

dans ce numéro

David Hazzard: Adjoint au Surintendant pour les services

de la Fraternité et Éditeur de Ressources

Mais alors, qui êtes-vous, les pentecôtistes? Que croyez-vous et que faites-vous? » me demanda mon compagnon de voyage curieux, assis près de moi lors d’un vol récent. Cette question suivit une salutation cordiale et ma réponse à sa question précédente par laquelle il me demandait avec qui je travaillais. Je suis souvent tenté de répondre : « Avec Dieu », mais je me contente de : « Avec un groupe dynamique et très varié sur le plan culturel composé d’un quart de million de Canadiens qui fréquentent des églises d’un océan à l’autre et qu’on appelle Les Assemblées de la Pentecôte du Canada. »

En considérant ce que le Seigneur a accompli de par le monde à travers tout un siècle où le Saint-Esprit a été tout à nouveau mis à l’honneur, on se trouve face à une histoire palpitante et inspirante. Une histoire qui mérite d’être racontée encore et encore. Mon compagnon de voyage fut intrigué…

Si nous pouvions réduire à un seul mot ce que signifie être pentecôtiste, je suggèrerais le mot liberté… Être libérés de et libérés pour. « Or, le Seigneur, c’est l’Esprit ; et là où est l’Esprit du Seigneur, là est la liberté. » 2 Corinthiens 3.17

Sur la photo de notre couverture, un soldat-photographe de la Deuxième Guerre mondiale a capturé le reflet de la liberté sur lesvisages de ces anciens détenus polonais (non-Juifs) dans le camp de concentration de Dachau. Joie! Dachau, qui fut dans les années 70 un lieu mémorable de visite, fut aussi un lieu majeur où furent détenus des membres du mouvement chrétien de résistance, essentiellement membres du clergé catholique. Des chrétiens y furent emprisonnés à cause de leur refus de soutenir les projets nazis. Puis survint la libération le 29 avril 1945. La joie exubérante sur les visages est à la fois remarquable et contagieuse.

En tant que pentecôtistes, nous sommes de ceux qui jouissent de la liberté de Dieu de toute prison spirituelle et qui peuvent ainsi vaincre, se réjouir, vivre et entretenir avec les autres des relations significatives, ainsi que glorifier Dieu et jouir de lui pour toujours en le servant avec joie.

CETTE ÉDITION DE RESSOURCES est une invitation à revisiter l’histoire de la Pentecôte dans une toute nouvelle perspective.

Matt Tapley explore à quoi ressemble la liberté de l’Esprit quand toute une assemblée recherche intensément la présence du Seigneur, puis la partage généreusement avec la communauté qui l’entoure.

Il va sans dire que nous croyons à l’effusion de l’Esprit sur les hommes et les femmes et que nous nous y attendons, Lui qui donne aux fils et aux filles de prophétiser. Kimberlee Moran apporte une réflexion bien utile sur le ministère contemporain en tant que femme.

Tim Enloe a souvent partagé lors de conférences des APDC et apporte un précieux éclairage sur l’expérience personnelle de la Pentecôte. En substance, la Pentecôte est un mouvement composé d’individus des temps modernes qui ont été remplis de l’Esprit, tout comme les disciples le furent dans Actes 2.

Et bien sûr, la spiritualité authentique est toujours enracinée dans une saine doctrine; Robert P. Menzies aborde donc les fondements herméneutiques et théologiques de la Pentecôte dans son article: C’est notre histoire. De plus, William Griffin propose une réponse perspicace face à la conférence récemment parrainée par JohnMcArthur sur le thème : « Un feu étranger ».

Étant libérés des prisons de la vie, le but de la liberté spirituelle est de devenir tout ce que Dieu a toujours voulu que nous soyons (semblables à Christ) et d’accomplir tout ce qu’il a établi comme étant notre destinée.

Ressources été 2014

© 2014 Les Assemblées de la Pentecôte du Canada.