Appel à une Journée mondiale de prière pour éradiquer la famine

À nos partenaires et amis dans le ministère,

Le dimanche 21 mai, la Banque canadienne de grains appelle tous les chrétiens et les églises au Canada à se joindre à la Journée mondiale de prière pour éradiquer la famine.

La crise alimentaire qui frappe la Corne de l’Afrique a empiré, s’étendant à un vaste territoire géographique et touchant davantage encore la population. Il en résulte que plus de monde est affecté par la famine dans le monde aujourd’hui qu’à n’importe quelle autre époque de l’histoire moderne. Nous appelons nos églises et partenaires dans le ministère à prier pour les 20 millions d’habitants du Soudan du Sud, du Yémen, du Nigéria et de Somaliequi souffrent actuellement d’une faim intense et, dans certains cas, de famine.

Il y a un grand danger de voir les interventions actuelles face à cette crise s’avérer cruellement inadéquates, ce qui aboutira à des souffrances et des morts inimaginables, ce qui pourrait encore être évité par une intervention prompte. Nous croyons que nos églises ont un rôle prophétique à jouer pour mobiliser leurs membres, la société et les gouvernements en général, afin de faire une différence dans cette période de souffrance sans précédent.

En tant que leader d’une assemblée, pourriez-vous prendre le temps pendant votre ou vos réunion(s) du 21 mai de prier pour l’Afrique – pour ceux qui souffrent et pour les efforts entrepris par l’église en réponse à ce besoin désespéré? Dans notre cas, les fraternités des Assemblées pentecôtistes de l’Ouganda (PAGU) et les ministères Christ Is The Answer (CITAM) sont parmi nos partenaires.

Je réalise que le 21 mai est une longue fin de semaine, mais il est précieux de se lever ensemble avec d’autres églises à travers le monde pour une telle circonstance. Alors que vous prenez le temps de prier, vous pourriez partager un témoignage vécu tiré du site web ERDO concernant une famille qui a été fortement touchée par cette crise (cliquer ici).

La réponse financière généreuse de nos églises face à la famine a été encourageante, et nous nous attendons à Dieu pour voir à présent une percée tangible alors que nous ajoutons la prière intentionnelle à nos efforts.

Avec reconnaissance,

David Wells

Surintendant général des Assemblées de la Pentecôte du Canada

Vidéos à la une

Appel à une Journée mondiale de prière pour éradiquer la famine

À nos partenaires et amis dans le ministère,

Le dimanche 21 mai, la Banque canadienne de grains appelle tous les chrétiens et les églises au Canada à se joindre à la Journée mondiale de prière pour éradiquer la famine.

La crise alimentaire qui frappe la Corne de l’Afrique a empiré, s’étendant à un vaste territoire géographique et touchant davantage encore la population. Il en résulte que plus de monde est affecté par la famine dans le monde aujourd’hui qu’à n’importe quelle autre époque de l’histoire moderne. Nous appelons nos églises et partenaires dans le ministère à prier pour les 20 millions d’habitants du Soudan du Sud, du Yémen, du Nigéria et de Somaliequi souffrent actuellement d’une faim intense et, dans certains cas, de famine.

Il y a un grand danger de voir les interventions actuelles face à cette crise s’avérer cruellement inadéquates, ce qui aboutira à des souffrances et des morts inimaginables, ce qui pourrait encore être évité par une intervention prompte. Nous croyons que nos églises ont un rôle prophétique à jouer pour mobiliser leurs membres, la société et les gouvernements en général, afin de faire une différence dans cette période de souffrance sans précédent.

En tant que leader d’une assemblée, pourriez-vous prendre le temps pendant votre ou vos réunion(s) du 21 mai de prier pour l’Afrique – pour ceux qui souffrent et pour les efforts entrepris par l’église en réponse à ce besoin désespéré? Dans notre cas, les fraternités des Assemblées pentecôtistes de l’Ouganda (PAGU) et les ministères Christ Is The Answer (CITAM) sont parmi nos partenaires.

Je réalise que le 21 mai est une longue fin de semaine, mais il est précieux de se lever ensemble avec d’autres églises à travers le monde pour une telle circonstance. Alors que vous prenez le temps de prier, vous pourriez partager un témoignage vécu tiré du site web ERDO concernant une famille qui a été fortement touchée par cette crise (cliquer ici).

La réponse financière généreuse de nos églises face à la famine a été encourageante, et nous nous attendons à Dieu pour voir à présent une percée tangible alors que nous ajoutons la prière intentionnelle à nos efforts.

Avec reconnaissance,

David Wells

Surintendant général des Assemblées de la Pentecôte du Canada