4-14 : Espoir pour la génération montante

 4-14-logo-fr-orange0f3e506cb2cf645badfcff00009d593a 106456110

Quelque chose bouge tout autour du globe. Dans certaines régions du monde, en ce moment-même, il se peut que vous le ressentirez plus que d’autres. Que vous entendiez le message plus fort. Que vous voyiez une génération se lever avec une détermination et une intensité plus grandes. Mais qu’est-ce qui bouge ainsi?

Partout dans le monde, les enfants et les jeunes représentent la population la plus réceptive sur le plan spirituel et du développement. Dieu remue son peuple. Il nous appelle à changer radicalement la façon dont nous voyons la jeune génération. Il appelle son peuple à réagir en accordant aux enfants la place qui leur revient dans son Royaume. Si vous n’avez pas encore entendu parler du mouvement de la Fenêtre 4-14, permettez-nous de vous le présenter dans ce numéro de Super Ami des Missions et pendant ce mois d’avril. En tant qu’APDC, nous cherchons à communiquer l’importance d’atteindre les enfants et d’en faire des disciples; nous voulons souligner l’influence qu’ils peuvent et doivent avoir au service du Royaume alors qu’ils se déploient pour accomplir l’œuvre de Dieu. Les enfants et les jeunes d’aujourd’hui sont bien plus qu’un champ de mission. Ils sont une formidable force missionnaire qui contribue au changement dans notre monde d’aujourd’hui. Ils ont des plateformes dans leurs écoles auxquelles les adultes n’ont pas accès. Quels messages transmettent-ils alors? Ils communiquent par les médias sociaux plusieurs fois par jour. Quels messages postent-ils? Les enfants chrétiens d’aujourd’hui sont entourés tous les jours d’élèves et d’amis de leur quartier qui n’ont jamais entendu parler de Jésus. Sont-ils équipés pour partager leur foi?

Dieu nous appelle à changer radicalement la façon dont vous voyons la jeune génération.

En 2005, les APDC ont eu le privilège d’être invitées à une table où le Dr George Barna allait s’adresser à des leaders de dénominations. Déjà à ce moment-là, quelque chose bougeait en Amérique du Nord pour « transformer les enfants en champions spirituels », thème qui allait constituer le titre du livre que Barna allait publier peu après. Moins de cinq ans plus tard, à l’automne 2010, nous étions de nouveau invités à nous réunir à New York avec des leaders du monde entier déterminés à atteindre les enfants. L’invitation au « Sommet mondial sur le Fenêtre 4-14 » lancée par le Dr Luis Bush, missiologue, et le Rév. Nam Soo Kim, Sr., pasteur de l’église Promise Church à New York, a rassemblé quelque 823 leaders chrétiens venus de 90 pays. Ils ont passé trois jours à partager lors de discussions en profondeur sur 13 sujets : les pasteurs, l’éducation, parents et famille, le gouvernement, la spiritualité des enfants, les enfants et la transformation dans le ministère, la littérature, le développement du leadership parmi les enfants et les jeunes, la transformation face à la pauvreté, la santé et les ministères des enfants dans l’église locale. À ce jour, cinq autres sommets mondiaux ont été tenus.

Alors que ces rassemblements stratégiques ainsi que d’autres avaient lieu autour du globe, les APDC ont souligné la nécessité d’atteindre les enfants et d’en faire des disciples, tant au niveau national que par nos districts et au niveau international. Une initiative annuelle est née du Bureau international des APDC au printemps 2013, appelant notre Fraternité et les autres à la prière en faveur des enfants au mois d’avril de chaque année, à la réflexion face à ce que les Écritures disent sur la génération montante, et à donner en faveur d’initiatives permettant d’atteindre les enfants. Nous avons partagé des témoignages de ce que Dieu fait par nos églises et nos leaders pour atteindre les plus jeunes. Nous croyons qu’alors que nous concentrons notre attention sur ce besoin et que nous invoquons le Seigneur, tout cela portera du fruit. En ce mois d’avril, nous attirons donc une nouvelle fois votre attention sur la Fenêtre 4-14.

diversekids-1

Qu’est-ce que le mouvement de la Fenêtre 4-14?

Des études confirment que ceux qui sont âgés de 4 à 14 ans sont les plus réceptifs au message de l’évangile. On estime que 85 % des chrétiens adultes ont accepté Christ quand ils étaient enfants (Barna Research). Le mouvement de la Fenêtre 4-14 se focalise sur ce groupe d’âge non seulement pour que les enfants bénéficient de notre éducation chrétienne ou des missions, mais pour qu’ils deviennent eux-mêmes des agents en mission. Nous les considérons comme partenaires de notre mission et voulons les atteindre, les aider, les enraciner et les déployer en vue de l’œuvre du Royaume.

Quand nous nous fixons sur une certaine priorité, nos objectifs et nos efforts missionnels tendent à s’aligner. À titre d’exemple, ces cinq dernières années, le Rév. Nam Soo Kim et ses leaders ont apporté l’évangile de Jésus-Christ à 150 millions d’enfants par les Missions Soccer dans 23 stades des villes d’Amérique latine.

Les enfants au cœur de la vitalité théologique

Si nous voulons changer le climat et notre façon d’avoir un impact sur les enfants, de les équiper, les motiver et les déployer pour l’œuvre du Royaume, il nous faut revenir aux Écritures et considérer ce que dit la Parole, en particulier concernant les enfants. Souvent, les enfants et les jeunes s’avèrent jouer un rôle crucial dans la réalisation des projets de Dieu. Certains des actes et des révélations les plus significatifs de Dieu sont intervenus par des enfants – leur foi et leur obéissance ont joué un rôle crucial. Considérons ce que dit la Parole :

Les enfants sont UNE BÉNÉDICTION DE DIEU :

Le Psaume 127 déclare au verset 3 : « L’héritage que l’Éternel donne, ce sont des fils; les enfants sont une récompense. Les fils qu’un homme a dans sa jeunesse sont pareils à des flèches dans la main d’un guerrier : heureux l’homme qui en a rempli son carquois! »

Les enfants sont UN SYMBOLE :

Les paroles de Christ sont claires quand il s’adresse à ses disciples dans Matthieu 18.2-3 : « Jésus appela un petit enfant, le plaça au milieu d'eux et dit : Si vous ne vous convertissez pas et si vous ne devenez pas comme les petits enfants, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux. C'est pourquoi, celui qui se rendra humble comme ce petit enfant sera le plus grand dans le royaume des cieux, et celui qui accueille en mon nom un petit enfant comme celui-ci m’accueille moi-même. »

Les enfants ont BESOIN D’ENSEIGNEMENT :

Ils doivent être chéris et enseignés à la maison comme au sein de la communauté (Deutéronome 6, 11).

Les enfants sont DIGNES DE PROTECTION :

Jésus s’est fermement fait l’avocat de leur protection (Matthieu 18.5-6, 10). Dieu se préoccupe de ceux qui sont vulnérables (Psaume 68.5; Jacques 1.27). Il prend soin des orphelins, de ceux qui sont sans père.

Les enfants sont des ADORATEURS :

Les jeunes ont été conçus pour louer Dieu (Psaume 8.2). Leur rôle est essentiel pour faire taire l’ennemi et mettre un terme à son action et à tout esprit de vengeance. Combien cela est puissant! Les Écritures notent comment les enfants adressent leur louange à Jésus même quand les adultes le rejettent (Matthieu 21.15).

Les enfants sont les AGENTS DE LA MISSION DE DIEU :

Les enfants ne se contentent pas de suivre; Dieu les utilise parfois pour montrer la voie (Ésaïe 11.6). Pensez à la façon dont il a positionné Isaac, Moïse, Samuel, David, la servante de la femme de Naaman, et d’autres. Dieu lui-même a choisi d’entrer dans ce monde sous la forme d’un bébé.

Les enfants sont IMPORTANTS et SONT UN EXEMPLE POUR LES ADULTES :

Nous nous devons d’accueillir les enfants. Jésus a clairement indiqué à ses disciples dans Luc 18.17 qu’ils doivent recevoir son Royaume comme un enfant le fait.

Les enfants doivent être AIMÉS INCONDITIONNELLEMENT :

Jésus bénit les enfants qu’on lui a apportés (Matthieu 19.13-15). Il a pris du temps pour eux. Il ne s’est pas occupé des autres tant qu’il n’avait pas fini de prier pour les enfants.

Les enfants étaient AU CŒUR DU MINISTÈRE DE JÉSUS :

Dans Marc 10, il est a accueillis. Dans Luc 7-8, il les a guéris. Il menace de jugement ceux qui feraient du mal aux enfants dans Matthieu 18.5-6, 10. Il leur attribue de la valeur dans Matthieu 18.12-14.

La Bible contient plus de 1 500 références aux enfants et à l’enfance (y compris au rôle des parents, à l’encouragement, aux orphelins, à leur guérison, etc.). Les enfants sont essentiels à la compréhension de l’enseignement central de Jésus : le Royaume. Un enfant est capable d’accomplir aujourd’hui le plan et les desseins de Dieu. Sa foi est simple. Son obéissance à suivre n’est pas compliquée. Un enfant est aussi un instrument de potentiel et de possibilités alors que Dieu révèle ses plans à leur égard et qu’il grandit et continue à le suivre.

Ce survol montre quelques-unes des façons dont Dieu utilise les enfants alors qu’il tisse et trame son histoire. La jeune génération est au cœur de cette histoire, ce qui nous rappelle toute la richesse qu’il y a à penser et raisonner en prenant les enfants en compte dans notre réflexion théologique.

Hélas, nous vivons en des temps où une large part de notre culture cherche à priver les enfants d’une foi forte pendant les années de leur croissance. L’étude sur « l’hémorragie de la foi » commandée par l’Alliance évangélique du Canada en 2011 a permis d’interroger 2 049 jeunes Canadiens âgés de 18 à 24 ans. Celle-ci a révélé les faits suivants :

  • Seulement un jeune adulte canadien sur trois qui fréquentait régulièrement une église dans son enfance continue de le faire aujourd’hui.
  • Parmi les jeunes adultes qui ne fréquentent plus une église, la moitié on cessé de s’identifier comme étant attachés à la tradition chrétienne.
  • Quatre toxines empêchent les jeunes de s’engager envers l’église : l’hypocrisie, le jugement, l’exclusivisme et l’échec.

kids-in-a-row

John Wilkinson, président du Ministère AÉC parmi les jeunes et les jeunes adultes partage ceci : « Pour ceux d’entre nous qui sont près de ce que se passe au niveau du ministère de la jeunesse au Canada, les constats de cette étude ne sont pas tellement surprenants mais confirment plutôt que beaucoup qui ont grandi dans l’église ne sont plus fermement engagés quand ils arrivent à l’âge adulte. Nous avons entendu leurs histoires, mais cette recherche vient valider le fait qu’ils ont effectivement quitté l’église. Plus important encore, elle nous donne de savoir ce qui se passe derrière le rideau quant aux défis qui ont besoin d’être relevés. »

 Les résultats de cette recherche exigent de nous que nous agissions. Avec ce numéro de printemps de Super Ami des Missions, vous recevrez un exemplaire d’une ressource créée par David Sawler, un de nos pasteurs APDC, en réponse à l’étude sur l’hémorragie de la foi. Ce magazine tout à fait web-interactif a pour titre « Avant que tu dises au revoir »; il traite des toxines et des transitions de la vie auxquelles cette génération doit faire face. Si nous allons investir de l’énergie à atteindre nos enfants et à les équiper pour le service du Royaume, nous devons tout mettre en œuvre pour fermer les portes à un exode de la foi et de l’église avant que cette génération n’arrive à l’âge de choisir de s’éloigner. Comme le suggère le titre de ce livre, nous devons nous occuper d’aider cette génération à trouver et garder l’espoir en Christ.

Nous vous invitons à utiliser ce livre comme une ressource. Faites-le passer à d’autres qui travaillent parmi les jeunes et les jeunes adultes. En tant qu’église, pourquoi ne pas en commander d’autres exemplaires pour tout votre groupe de jeunes et de jeunes adultes? Visitez www.wordcom.ca  pour faire une commande groupée, ou pour en commander un ou deux autres exemplaires pour des jeunes qui pourraient tirer profit de cette précieuse ressource.

Puissent ces témoignages vous inspirer et ces ressources vous aider. Puissiez-vous trouver des ouvriers internationaux ou Mission Canada avec qui vous entrerez en partenariat alors que nous cherchons à atteindre des enfants partout dans le monde. Puissiez-vous inspirer la jeune génération à être forte dans sa foi. Et puisse le Seigneur vous parler quant à la façon dont vous pourrez rencontrer, atteindre, équiper et déployer ces enfants devenus des disciples pour qu’ils prennent part à l’œuvre du Royaume.

before-you-say-goodbye-cover-1

Natalie Rogge

Directrice de la communication et des initiatives stratégiques pour les Assemblées de la Pentecôte du Canada, Bureau international

[Pour plus de détails concernant cette étude ou pour télécharger le document complet, visitez ici]

[Pour plus de renseignements sur le mouvement mondial 4-14, visitez ici ]

Ce numéro de Super Ami des Missions est lié à l’initiative stratégique des APDC sur la Fenêtre 4-14. Pour plus de renseignements, visitez ici

Vidéos à la une

4-14 : Espoir pour la génération montante

 4-14-logo-fr-orange0f3e506cb2cf645badfcff00009d593a 106456110

Quelque chose bouge tout autour du globe. Dans certaines régions du monde, en ce moment-même, il se peut que vous le ressentirez plus que d’autres. Que vous entendiez le message plus fort. Que vous voyiez une génération se lever avec une détermination et une intensité plus grandes. Mais qu’est-ce qui bouge ainsi?

Partout dans le monde, les enfants et les jeunes représentent la population la plus réceptive sur le plan spirituel et du développement. Dieu remue son peuple. Il nous appelle à changer radicalement la façon dont nous voyons la jeune génération. Il appelle son peuple à réagir en accordant aux enfants la place qui leur revient dans son Royaume. Si vous n’avez pas encore entendu parler du mouvement de la Fenêtre 4-14, permettez-nous de vous le présenter dans ce numéro de Super Ami des Missions et pendant ce mois d’avril. En tant qu’APDC, nous cherchons à communiquer l’importance d’atteindre les enfants et d’en faire des disciples; nous voulons souligner l’influence qu’ils peuvent et doivent avoir au service du Royaume alors qu’ils se déploient pour accomplir l’œuvre de Dieu. Les enfants et les jeunes d’aujourd’hui sont bien plus qu’un champ de mission. Ils sont une formidable force missionnaire qui contribue au changement dans notre monde d’aujourd’hui. Ils ont des plateformes dans leurs écoles auxquelles les adultes n’ont pas accès. Quels messages transmettent-ils alors? Ils communiquent par les médias sociaux plusieurs fois par jour. Quels messages postent-ils? Les enfants chrétiens d’aujourd’hui sont entourés tous les jours d’élèves et d’amis de leur quartier qui n’ont jamais entendu parler de Jésus. Sont-ils équipés pour partager leur foi?

Dieu nous appelle à changer radicalement la façon dont vous voyons la jeune génération.

En 2005, les APDC ont eu le privilège d’être invitées à une table où le Dr George Barna allait s’adresser à des leaders de dénominations. Déjà à ce moment-là, quelque chose bougeait en Amérique du Nord pour « transformer les enfants en champions spirituels », thème qui allait constituer le titre du livre que Barna allait publier peu après. Moins de cinq ans plus tard, à l’automne 2010, nous étions de nouveau invités à nous réunir à New York avec des leaders du monde entier déterminés à atteindre les enfants. L’invitation au « Sommet mondial sur le Fenêtre 4-14 » lancée par le Dr Luis Bush, missiologue, et le Rév. Nam Soo Kim, Sr., pasteur de l’église Promise Church à New York, a rassemblé quelque 823 leaders chrétiens venus de 90 pays. Ils ont passé trois jours à partager lors de discussions en profondeur sur 13 sujets : les pasteurs, l’éducation, parents et famille, le gouvernement, la spiritualité des enfants, les enfants et la transformation dans le ministère, la littérature, le développement du leadership parmi les enfants et les jeunes, la transformation face à la pauvreté, la santé et les ministères des enfants dans l’église locale. À ce jour, cinq autres sommets mondiaux ont été tenus.

Alors que ces rassemblements stratégiques ainsi que d’autres avaient lieu autour du globe, les APDC ont souligné la nécessité d’atteindre les enfants et d’en faire des disciples, tant au niveau national que par nos districts et au niveau international. Une initiative annuelle est née du Bureau international des APDC au printemps 2013, appelant notre Fraternité et les autres à la prière en faveur des enfants au mois d’avril de chaque année, à la réflexion face à ce que les Écritures disent sur la génération montante, et à donner en faveur d’initiatives permettant d’atteindre les enfants. Nous avons partagé des témoignages de ce que Dieu fait par nos églises et nos leaders pour atteindre les plus jeunes. Nous croyons qu’alors que nous concentrons notre attention sur ce besoin et que nous invoquons le Seigneur, tout cela portera du fruit. En ce mois d’avril, nous attirons donc une nouvelle fois votre attention sur la Fenêtre 4-14.

diversekids-1

Qu’est-ce que le mouvement de la Fenêtre 4-14?

Des études confirment que ceux qui sont âgés de 4 à 14 ans sont les plus réceptifs au message de l’évangile. On estime que 85 % des chrétiens adultes ont accepté Christ quand ils étaient enfants (Barna Research). Le mouvement de la Fenêtre 4-14 se focalise sur ce groupe d’âge non seulement pour que les enfants bénéficient de notre éducation chrétienne ou des missions, mais pour qu’ils deviennent eux-mêmes des agents en mission. Nous les considérons comme partenaires de notre mission et voulons les atteindre, les aider, les enraciner et les déployer en vue de l’œuvre du Royaume.

Quand nous nous fixons sur une certaine priorité, nos objectifs et nos efforts missionnels tendent à s’aligner. À titre d’exemple, ces cinq dernières années, le Rév. Nam Soo Kim et ses leaders ont apporté l’évangile de Jésus-Christ à 150 millions d’enfants par les Missions Soccer dans 23 stades des villes d’Amérique latine.

Les enfants au cœur de la vitalité théologique

Si nous voulons changer le climat et notre façon d’avoir un impact sur les enfants, de les équiper, les motiver et les déployer pour l’œuvre du Royaume, il nous faut revenir aux Écritures et considérer ce que dit la Parole, en particulier concernant les enfants. Souvent, les enfants et les jeunes s’avèrent jouer un rôle crucial dans la réalisation des projets de Dieu. Certains des actes et des révélations les plus significatifs de Dieu sont intervenus par des enfants – leur foi et leur obéissance ont joué un rôle crucial. Considérons ce que dit la Parole :

Les enfants sont UNE BÉNÉDICTION DE DIEU :

Le Psaume 127 déclare au verset 3 : « L’héritage que l’Éternel donne, ce sont des fils; les enfants sont une récompense. Les fils qu’un homme a dans sa jeunesse sont pareils à des flèches dans la main d’un guerrier : heureux l’homme qui en a rempli son carquois! »

Les enfants sont UN SYMBOLE :

Les paroles de Christ sont claires quand il s’adresse à ses disciples dans Matthieu 18.2-3 : « Jésus appela un petit enfant, le plaça au milieu d'eux et dit : Si vous ne vous convertissez pas et si vous ne devenez pas comme les petits enfants, vous n'entrerez pas dans le royaume des cieux. C'est pourquoi, celui qui se rendra humble comme ce petit enfant sera le plus grand dans le royaume des cieux, et celui qui accueille en mon nom un petit enfant comme celui-ci m’accueille moi-même. »

Les enfants ont BESOIN D’ENSEIGNEMENT :

Ils doivent être chéris et enseignés à la maison comme au sein de la communauté (Deutéronome 6, 11).

Les enfants sont DIGNES DE PROTECTION :

Jésus s’est fermement fait l’avocat de leur protection (Matthieu 18.5-6, 10). Dieu se préoccupe de ceux qui sont vulnérables (Psaume 68.5; Jacques 1.27). Il prend soin des orphelins, de ceux qui sont sans père.

Les enfants sont des ADORATEURS :

Les jeunes ont été conçus pour louer Dieu (Psaume 8.2). Leur rôle est essentiel pour faire taire l’ennemi et mettre un terme à son action et à tout esprit de vengeance. Combien cela est puissant! Les Écritures notent comment les enfants adressent leur louange à Jésus même quand les adultes le rejettent (Matthieu 21.15).

Les enfants sont les AGENTS DE LA MISSION DE DIEU :

Les enfants ne se contentent pas de suivre; Dieu les utilise parfois pour montrer la voie (Ésaïe 11.6). Pensez à la façon dont il a positionné Isaac, Moïse, Samuel, David, la servante de la femme de Naaman, et d’autres. Dieu lui-même a choisi d’entrer dans ce monde sous la forme d’un bébé.

Les enfants sont IMPORTANTS et SONT UN EXEMPLE POUR LES ADULTES :

Nous nous devons d’accueillir les enfants. Jésus a clairement indiqué à ses disciples dans Luc 18.17 qu’ils doivent recevoir son Royaume comme un enfant le fait.

Les enfants doivent être AIMÉS INCONDITIONNELLEMENT :

Jésus bénit les enfants qu’on lui a apportés (Matthieu 19.13-15). Il a pris du temps pour eux. Il ne s’est pas occupé des autres tant qu’il n’avait pas fini de prier pour les enfants.

Les enfants étaient AU CŒUR DU MINISTÈRE DE JÉSUS :

Dans Marc 10, il est a accueillis. Dans Luc 7-8, il les a guéris. Il menace de jugement ceux qui feraient du mal aux enfants dans Matthieu 18.5-6, 10. Il leur attribue de la valeur dans Matthieu 18.12-14.

La Bible contient plus de 1 500 références aux enfants et à l’enfance (y compris au rôle des parents, à l’encouragement, aux orphelins, à leur guérison, etc.). Les enfants sont essentiels à la compréhension de l’enseignement central de Jésus : le Royaume. Un enfant est capable d’accomplir aujourd’hui le plan et les desseins de Dieu. Sa foi est simple. Son obéissance à suivre n’est pas compliquée. Un enfant est aussi un instrument de potentiel et de possibilités alors que Dieu révèle ses plans à leur égard et qu’il grandit et continue à le suivre.

Ce survol montre quelques-unes des façons dont Dieu utilise les enfants alors qu’il tisse et trame son histoire. La jeune génération est au cœur de cette histoire, ce qui nous rappelle toute la richesse qu’il y a à penser et raisonner en prenant les enfants en compte dans notre réflexion théologique.

Hélas, nous vivons en des temps où une large part de notre culture cherche à priver les enfants d’une foi forte pendant les années de leur croissance. L’étude sur « l’hémorragie de la foi » commandée par l’Alliance évangélique du Canada en 2011 a permis d’interroger 2 049 jeunes Canadiens âgés de 18 à 24 ans. Celle-ci a révélé les faits suivants :

  • Seulement un jeune adulte canadien sur trois qui fréquentait régulièrement une église dans son enfance continue de le faire aujourd’hui.
  • Parmi les jeunes adultes qui ne fréquentent plus une église, la moitié on cessé de s’identifier comme étant attachés à la tradition chrétienne.
  • Quatre toxines empêchent les jeunes de s’engager envers l’église : l’hypocrisie, le jugement, l’exclusivisme et l’échec.

kids-in-a-row

John Wilkinson, président du Ministère AÉC parmi les jeunes et les jeunes adultes partage ceci : « Pour ceux d’entre nous qui sont près de ce que se passe au niveau du ministère de la jeunesse au Canada, les constats de cette étude ne sont pas tellement surprenants mais confirment plutôt que beaucoup qui ont grandi dans l’église ne sont plus fermement engagés quand ils arrivent à l’âge adulte. Nous avons entendu leurs histoires, mais cette recherche vient valider le fait qu’ils ont effectivement quitté l’église. Plus important encore, elle nous donne de savoir ce qui se passe derrière le rideau quant aux défis qui ont besoin d’être relevés. »

 Les résultats de cette recherche exigent de nous que nous agissions. Avec ce numéro de printemps de Super Ami des Missions, vous recevrez un exemplaire d’une ressource créée par David Sawler, un de nos pasteurs APDC, en réponse à l’étude sur l’hémorragie de la foi. Ce magazine tout à fait web-interactif a pour titre « Avant que tu dises au revoir »; il traite des toxines et des transitions de la vie auxquelles cette génération doit faire face. Si nous allons investir de l’énergie à atteindre nos enfants et à les équiper pour le service du Royaume, nous devons tout mettre en œuvre pour fermer les portes à un exode de la foi et de l’église avant que cette génération n’arrive à l’âge de choisir de s’éloigner. Comme le suggère le titre de ce livre, nous devons nous occuper d’aider cette génération à trouver et garder l’espoir en Christ.

Nous vous invitons à utiliser ce livre comme une ressource. Faites-le passer à d’autres qui travaillent parmi les jeunes et les jeunes adultes. En tant qu’église, pourquoi ne pas en commander d’autres exemplaires pour tout votre groupe de jeunes et de jeunes adultes? Visitez www.wordcom.ca  pour faire une commande groupée, ou pour en commander un ou deux autres exemplaires pour des jeunes qui pourraient tirer profit de cette précieuse ressource.

Puissent ces témoignages vous inspirer et ces ressources vous aider. Puissiez-vous trouver des ouvriers internationaux ou Mission Canada avec qui vous entrerez en partenariat alors que nous cherchons à atteindre des enfants partout dans le monde. Puissiez-vous inspirer la jeune génération à être forte dans sa foi. Et puisse le Seigneur vous parler quant à la façon dont vous pourrez rencontrer, atteindre, équiper et déployer ces enfants devenus des disciples pour qu’ils prennent part à l’œuvre du Royaume.

before-you-say-goodbye-cover-1

Natalie Rogge

Directrice de la communication et des initiatives stratégiques pour les Assemblées de la Pentecôte du Canada, Bureau international

[Pour plus de détails concernant cette étude ou pour télécharger le document complet, visitez ici]

[Pour plus de renseignements sur le mouvement mondial 4-14, visitez ici ]

Ce numéro de Super Ami des Missions est lié à l’initiative stratégique des APDC sur la Fenêtre 4-14. Pour plus de renseignements, visitez ici