L’histoire derrière les chiffres: 2020

Qu’est-ce que les chiffres un, 350 000 et 1 500 ont en commun?

Ce sont les chiffres auxquels je pense constamment depuis notre dernière réunion de l’Exécutif général en novembre. Les femmes et les hommes de notre Exécutif général sont des leaders consacrés et fermement motivés à nous voir remplir notre mission : « Glorifier Dieu en faisant des disciples en tout lieu en proclamant et en mettant en pratique l’évangile de Jésus-Christ par la puissance du Saint-Esprit ». Lors de cette réunion, nous avons échangé concernant la vitalité spirituelle, théologique et missionnelle de notre famille d’églises et de ministères.

De cette conversation qui eut lieu dans un esprit de prière, une vision a fait surface ainsi qu’une initiative partagée pour laquelle nous faisons confiance à Dieu alors que nous nous dirigeons vers l’année 2020. Le procès-verbal de l’Exécutif dit ceci : Autour de la vision que nous partageons pour la revitalisation et la multiplication des églises, nous nous attendons à Dieu pour 350 000 disciples de Christ (un pour cent des Canadiens) au sein de nos églises canadiennes d’ici l’an 2020. Nous appelons aussi toutes nos églises en bonne santé à se reproduire au Canada dans les sept années qui viennent en implantant des communautés, en établissant des partenariats et/ou en faisant de nos assemblées des lieux où des disciples sont formés afin que nous ayons 1 500 assemblées qui font réellement des disciples d’ici 2020.

Cette initiative 2020 visant à toucher un pour cent de la population canadienne (350 000 personnes) et à atteindre le nombre de 1 500 églises est enracinée dans deux choses. Premièrement, nos conversations lors de ces réunions ont fait ressortir une saine insatisfaction quant à l’état général actuel de notre Fraternité en termes de discipolat et d’efforts d’implantation d’églises et de ministères. Deuxièmement, cela a stimulé en nous une profonde appréciation pour la passion missionnelle que nous voyons chez beaucoup de nos églises et de nos membres.

Notre Exécutif général a étudié nos archives des années 2008 à 2012 pour constater que 81 églises ont été fermées, ont fusionné ou se sont désaffiliées pendant cette période. Pendant ce même laps de temps, 104 nouvelles églises ou points de prédication ont été implantés ainsi que diverses initiatives missionnelles. L’un dans l’autre, cela nous a laissé avec un léger déclin quant au nombre d’églises affiliées mais une augmentation cumulée du nombre de nos églises, points de prédication, campus de ministère et autres initiatives missionnelles.

À la lumière de ces faits et reconnaissant la passion missionnelle évidente qui anime beaucoup de nos églises, nos leaders nationaux ont été renforcés dans leur désir de voir un temps de rafraîchissement dans nos églises pour leur revitalisation et leur multiplication. Pensez-y : un pour cent des Canadiens (350 000 personnes) qui servent Christ dans 1 500 assemblées pentecôtistes qui font des disciples en 2020.

Qu’est-ce que cela exige de notre part?

Nos échanges nous ont conduits à constater que la vitalité spirituelle et théologique est essentielle si nous voulons être efficaces dans notre mission, que ce soit ici au Canada ou partout dans le monde. Nous avons besoin de leaders et de membres qui marchent dans l’intimité avec Dieu par la prière et qui se nourrissent des Écritures; des hommes et des femmes saisis par l’Esprit qui mènent une vie généreuse et intègre, partageant Jésus chaque jour en paroles et en actes.

Le Congrès général 2014 aura lieu du 28 avril au 1er mai dans une des villes les plus dynamiques au Canada : Saskatoon, en Saskatchewan. Notre thème sera : « Chaque jour, en tout et partout ». Tout au long de ce congrès nous explorerons ce thème dans une approche pratique en considérant des sujets tels que :

  • Des leaders et des églises intimes avec Dieu.
  • Un enracinement biblique et théologique pour un discipolat efficace.
  • Les pratiques et attitudes qui créent une culture de générosité.
  • Des leaders et des églises qui partagent Jésus en paroles et en actes.

Nos principaux intervenants seront Ken Shigematsu, Gary et Marilyn Skinner, Alton Garrison et Wilfredo De Jesús. Ils aborderont les thèmes suivants : « Dieu dans mon tout »; « Transformer des vies et une nation »; « Un discipolat par l’Esprit pour aujourd’hui »; « Avoir un impact sur votre ville » et « Vivre une vie de sacrifice ». Nous vivrons l’action de l’Esprit dans nos vies dans l’adoration et clôturerons notre conférence par une célébration régionale dans l’adoration, conduits par nos invités musicaux Leeland et Unhindered.

Quand nous quitterons Saskatoon, nous serons prêts à cheminer davantage encore vers l’accomplissement de notre mission au moyen du projet « Initiative 2020 ». Pour y donner suite, nous planifions deux autres rencontres de partage à travers le Canada avec des pasteurs et des leaders représentant les assemblées. La première aura lieu à l’automne 2014 et se concentrera sur le thème : « Vitalité spirituelle et théologique ». La seconde, au printemps 2015, aura pour thème : « La vitalité missionnelle au niveau local, national et international ».

Ces échanges sur les dimensions spirituelle et théologique seront orientées par notre livret-cadeau 2014 pour les leaders sur le thème : « Un leadership fondé sur des principes » et traitera du bien-être spirituel de ceux qui dirigent nos églises et nos ministères. Ensemble, nous considèrerons l’enseignement du Nouveau Testament sur la loi et la grâce, la formation spirituelle et la plénitude de l’Esprit. Au niveau théologique, nous voulons considérer notreÉnoncé des vérités fondamentales et essentielles des APDC avec un regard renouvelé.

Nos échanges missionnels seront orientés vers la recherche d’un temps de rafraîchissement, de revitalisation et de multiplication de nos églises, tant au plan local que national et international. Un réseau pancanadien pour la multiplication des églises sera présenté dans le but de stimuler la coopération et le financement de nouvelles assemblées formant des disciples. Nous demandons au Seigneur sa sagesse et son discernement afin qu’ensemble, nous puissions voir un pour cent de tous les Canadiens (350 000) servant Christ au milieu de 1 500 assemblées pentecôtistes formant des disciples en 2020. Nous avons aussi foi en Dieu pour une moisson toujours plus vaste sur le plan international et discuterons de la façon dont nous pouvons accomplir cela ensemble.

Chaque jour, en tout et partout, nous nous engageons à prier, lire, donner et partager. Nous voulons que Jésus soit vu en nous afin que des milliers de Canadiens soient transformés par sa bonne nouvelle et qu’ils se joignent à nous pour découvrir « chaque jour » une relation personnelle avec Dieu et sa famille.

Notre Père céleste, merci de nous donner des oreilles pour entendre ce que l’Esprit dit à la famille pentecôtiste du Canada. Il nous appelle à une intimité renouvelée avec toi et ta Parole afin que, comme Jésus l’a promis, la vie se répande de nos cœurs vers beaucoup d’autres au Canada et partout dans le monde. Nous ne nous contenterons pas de moins. C’est pour ta gloire que nous te prions ainsi. Amen.

Vidéos à la une

L’histoire derrière les chiffres: 2020

Qu’est-ce que les chiffres un, 350 000 et 1 500 ont en commun?

Ce sont les chiffres auxquels je pense constamment depuis notre dernière réunion de l’Exécutif général en novembre. Les femmes et les hommes de notre Exécutif général sont des leaders consacrés et fermement motivés à nous voir remplir notre mission : « Glorifier Dieu en faisant des disciples en tout lieu en proclamant et en mettant en pratique l’évangile de Jésus-Christ par la puissance du Saint-Esprit ». Lors de cette réunion, nous avons échangé concernant la vitalité spirituelle, théologique et missionnelle de notre famille d’églises et de ministères.

De cette conversation qui eut lieu dans un esprit de prière, une vision a fait surface ainsi qu’une initiative partagée pour laquelle nous faisons confiance à Dieu alors que nous nous dirigeons vers l’année 2020. Le procès-verbal de l’Exécutif dit ceci : Autour de la vision que nous partageons pour la revitalisation et la multiplication des églises, nous nous attendons à Dieu pour 350 000 disciples de Christ (un pour cent des Canadiens) au sein de nos églises canadiennes d’ici l’an 2020. Nous appelons aussi toutes nos églises en bonne santé à se reproduire au Canada dans les sept années qui viennent en implantant des communautés, en établissant des partenariats et/ou en faisant de nos assemblées des lieux où des disciples sont formés afin que nous ayons 1 500 assemblées qui font réellement des disciples d’ici 2020.

Cette initiative 2020 visant à toucher un pour cent de la population canadienne (350 000 personnes) et à atteindre le nombre de 1 500 églises est enracinée dans deux choses. Premièrement, nos conversations lors de ces réunions ont fait ressortir une saine insatisfaction quant à l’état général actuel de notre Fraternité en termes de discipolat et d’efforts d’implantation d’églises et de ministères. Deuxièmement, cela a stimulé en nous une profonde appréciation pour la passion missionnelle que nous voyons chez beaucoup de nos églises et de nos membres.

Notre Exécutif général a étudié nos archives des années 2008 à 2012 pour constater que 81 églises ont été fermées, ont fusionné ou se sont désaffiliées pendant cette période. Pendant ce même laps de temps, 104 nouvelles églises ou points de prédication ont été implantés ainsi que diverses initiatives missionnelles. L’un dans l’autre, cela nous a laissé avec un léger déclin quant au nombre d’églises affiliées mais une augmentation cumulée du nombre de nos églises, points de prédication, campus de ministère et autres initiatives missionnelles.

À la lumière de ces faits et reconnaissant la passion missionnelle évidente qui anime beaucoup de nos églises, nos leaders nationaux ont été renforcés dans leur désir de voir un temps de rafraîchissement dans nos églises pour leur revitalisation et leur multiplication. Pensez-y : un pour cent des Canadiens (350 000 personnes) qui servent Christ dans 1 500 assemblées pentecôtistes qui font des disciples en 2020.

Qu’est-ce que cela exige de notre part?

Nos échanges nous ont conduits à constater que la vitalité spirituelle et théologique est essentielle si nous voulons être efficaces dans notre mission, que ce soit ici au Canada ou partout dans le monde. Nous avons besoin de leaders et de membres qui marchent dans l’intimité avec Dieu par la prière et qui se nourrissent des Écritures; des hommes et des femmes saisis par l’Esprit qui mènent une vie généreuse et intègre, partageant Jésus chaque jour en paroles et en actes.

Le Congrès général 2014 aura lieu du 28 avril au 1er mai dans une des villes les plus dynamiques au Canada : Saskatoon, en Saskatchewan. Notre thème sera : « Chaque jour, en tout et partout ». Tout au long de ce congrès nous explorerons ce thème dans une approche pratique en considérant des sujets tels que :

  • Des leaders et des églises intimes avec Dieu.
  • Un enracinement biblique et théologique pour un discipolat efficace.
  • Les pratiques et attitudes qui créent une culture de générosité.
  • Des leaders et des églises qui partagent Jésus en paroles et en actes.

Nos principaux intervenants seront Ken Shigematsu, Gary et Marilyn Skinner, Alton Garrison et Wilfredo De Jesús. Ils aborderont les thèmes suivants : « Dieu dans mon tout »; « Transformer des vies et une nation »; « Un discipolat par l’Esprit pour aujourd’hui »; « Avoir un impact sur votre ville » et « Vivre une vie de sacrifice ». Nous vivrons l’action de l’Esprit dans nos vies dans l’adoration et clôturerons notre conférence par une célébration régionale dans l’adoration, conduits par nos invités musicaux Leeland et Unhindered.

Quand nous quitterons Saskatoon, nous serons prêts à cheminer davantage encore vers l’accomplissement de notre mission au moyen du projet « Initiative 2020 ». Pour y donner suite, nous planifions deux autres rencontres de partage à travers le Canada avec des pasteurs et des leaders représentant les assemblées. La première aura lieu à l’automne 2014 et se concentrera sur le thème : « Vitalité spirituelle et théologique ». La seconde, au printemps 2015, aura pour thème : « La vitalité missionnelle au niveau local, national et international ».

Ces échanges sur les dimensions spirituelle et théologique seront orientées par notre livret-cadeau 2014 pour les leaders sur le thème : « Un leadership fondé sur des principes » et traitera du bien-être spirituel de ceux qui dirigent nos églises et nos ministères. Ensemble, nous considèrerons l’enseignement du Nouveau Testament sur la loi et la grâce, la formation spirituelle et la plénitude de l’Esprit. Au niveau théologique, nous voulons considérer notreÉnoncé des vérités fondamentales et essentielles des APDC avec un regard renouvelé.

Nos échanges missionnels seront orientés vers la recherche d’un temps de rafraîchissement, de revitalisation et de multiplication de nos églises, tant au plan local que national et international. Un réseau pancanadien pour la multiplication des églises sera présenté dans le but de stimuler la coopération et le financement de nouvelles assemblées formant des disciples. Nous demandons au Seigneur sa sagesse et son discernement afin qu’ensemble, nous puissions voir un pour cent de tous les Canadiens (350 000) servant Christ au milieu de 1 500 assemblées pentecôtistes formant des disciples en 2020. Nous avons aussi foi en Dieu pour une moisson toujours plus vaste sur le plan international et discuterons de la façon dont nous pouvons accomplir cela ensemble.

Chaque jour, en tout et partout, nous nous engageons à prier, lire, donner et partager. Nous voulons que Jésus soit vu en nous afin que des milliers de Canadiens soient transformés par sa bonne nouvelle et qu’ils se joignent à nous pour découvrir « chaque jour » une relation personnelle avec Dieu et sa famille.

Notre Père céleste, merci de nous donner des oreilles pour entendre ce que l’Esprit dit à la famille pentecôtiste du Canada. Il nous appelle à une intimité renouvelée avec toi et ta Parole afin que, comme Jésus l’a promis, la vie se répande de nos cœurs vers beaucoup d’autres au Canada et partout dans le monde. Nous ne nous contenterons pas de moins. C’est pour ta gloire que nous te prions ainsi. Amen.