Une Foi Pour Chaque Jour - Decembre 2019

Every Day Faith - I will watch and be ready for Jesus return - iStock-1043390946

Ce mois-ci et en 2020, nous continuerons de souligner notre détermination à accomplir la mission que Jésus nous a confiée d’être et de faire des disciples. « Je le ferai. » Cette affirmation exprime notre engagement et notre résolution en tant que chrétiens à vivre dans la foi et les yeux portés sur le Royaume; nous prions que ce soit là également votre motivation. Suivez les affirmations à venir qui expriment notre détermination pour 2020. Pour recevoir les communiqués mensuels de Une Foi pour Chaque Jour et les déclarations qui les accompagnent, visitez www.everydayfaith.ca, où vous pourrez aussi vous abonner à nos communications par courriel.

Nous venons d’entrer dans la saison de l’Avent. Alors que nous portons nos pensées sur la première venue de Jésus et que nous prions pour son retour, nous vous invitons à découvrir cette méditation de Kenton Kutney, un de nos ouvriers de Colombie-Britannique, dont l’expérience avec une maladie qui affecte toute sa vie l’a amené à méditer de façon constructive sur la création et son cheminement dans la foi en son Seigneur :  cliquez ici.

Merci de prier avec nous et de vivre Une Foi pour Chaque Jour dans votre quotidien. 

DÉCEMBRE 2019
Je veillerai et serai prêt pour le retour de Jésus.

Si vous appreniez soudain qu’il ne vous reste qu’un an à vivre, que voudriez-vous changer quant à votre façon d’utiliser votre temps, heure après heure, jour après jour? Et si vous saviez qu’il ne vous reste que sept jours? Comment les passeriez-vous? Quelles tâches ou activités prendraient la première place ou revêtiraient un caractère d’urgence?

En tant que disciples de Christ, Dieu désire que nous vivions conscients que notre temps sur terre passera vite, et que nous devrions l’utiliser pour nous préparer à passer l’éternité avec lui (Psaume 90.12). Son but ultime pour nous est que nous le connaissions de plus en plus profondément. Nous pouvons alors le présenter aux autres alors que nous croissons nous-mêmes dans notre compréhension de ce qu’il est dans sa personne. Toute notre vie – notre travail, nos loisirs, nos souffrances – peut être considérée comme un acte d’adoration alors que nous nous consacrons à vivre à la gloire de Dieu et pour les desseins de Christ. Un bouleversement qui affecte la durée espérée de notre vie ne devrait pas forcément changer notre mode de vie au quotidien, si nous vivons avec Jésus au centre de nos pensées, de nos décisions et de notre perspective d’ensemble de la vie (Matthieu 25.1-23).

En ce mois de décembre, et alors que nous nous préparons à une nouvelle année, nous pouvons nous refocaliser sur ce qui compte le plus si nous constatons que nous nous sommes laissés distraire. Toute la création attend impatiemment l’accomplissement ultime du plan de Dieu pour le monde : que Jésus soit révélé comme Roi des rois, Souverain absolu sur l’univers, et que soit mis en évidence ceux qui lui appartiennent vraiment (Romains 8.19). En dépit de nos défis et de nos tentations, avec l’aide du Saint-Esprit, nous pouvons vivre avec ces vérités présentes à l’esprit jour après jour, leur permettant de façonner nos cœurs et nos vies, et manifestant ainsi combien la Parole de Dieu porte du fruit en nous (Marc 4.20). Nous pouvons alors être assurés que nous sommes préparés pour la joie de le rencontrer face à face, qu’il nous rappelle personnellement auprès de lui ou qu’il revienne pour son église. 

French Pray Logo 

Priez…

  • Que nous ne soyons pas accablés ou distraits de notre focus sur Jésus par les tentations, les soucis de cette vie ou les ambitions terrestres.
  • Que nous approfondissions notre engagement à lire et honorer la Parole de Dieu.
  • Que nous soyons fortifiés chaque jour par la puissance du Saint-Esprit.
  • Que nous ayons davantage le courage de partager notre connaissance de Christ et le besoin de nous préparer à son retour avec les autres.
French Read Logo 

Matière à réflexion :

  • Pensez-vous à la seconde venue de Christ? Qu’est-ce qui vous vient à l’esprit quand vous y pensez?
  • Que pourriez-vous changer dans votre routine générale pour être mieux préparé sans que cela soit forcément trop difficile?
  • Avez-vous demandé à Dieu de vous aider à réorienter votre vie en ce sens, si un tel changement ne vous semblait pas trop difficile?

Luc 21.8-36
Jésus répondit : Faites bien attention à ne pas vous laisser égarer. En effet, beaucoup viendront sous mon nom en disant : C'est moi, et : Le moment est arrivé. Ne les suivez donc pas. Quand vous entendrez parler de guerres et de soulèvements, ne vous laissez pas effrayer, car il faut que ces choses arrivent d'abord. Cependant, ce ne sera pas encore la fin.

Puis il leur dit : Une nation se dressera contre une nation et un royaume contre un royaume; il y aura de grands tremblements de terre en divers endroits, ainsi que des pestes et des famines; il y aura des phénomènes terrifiants et de grands signes dans le ciel. Mais, avant tout cela, on mettra la main sur vous et l'on vous persécutera, on vous livrera aux synagogues, on vous jettera en prison, on vous traînera devant des rois et devant des gouverneurs à cause de mon nom. Cela vous donnera une occasion de témoignage. Mettez-vous donc dans l'esprit de ne pas préparer votre défense, car je vous donnerai des paroles et une sagesse telles qu’aucun de vos adversaires ne pourra s'y opposer ni les contredire. Vous serez trahis même par vos parents, par vos frères, par vos proches et par vos amis, et l’on fera mourir plusieurs d'entre vous. Vous serez détestés de tous à cause de mon nom, mais pas un seul cheveu de votre tête ne sera perdu. Par votre persévérance vous sauverez votre âme.

Lorsque vous verrez Jérusalem encerclée par des armées, sachez que sa destruction est proche. Alors, que ceux qui seront en Judée s'enfuient dans les montagnes, que ceux qui seront à l'intérieur de Jérusalem en sortent et que ceux qui seront dans les champs n'entrent pas dans la ville, car ce seront des jours de vengeance, où s’accomplira tout ce qui est écrit. Malheur aux femmes qui seront enceintes et à celles qui allaiteront durant ces jours-là, car il y aura une grande détresse dans le pays et de la colère contre ce peuple. Ils tomberont sous le tranchant de l'épée, ils seront emmenés prisonniers dans toutes les nations et Jérusalem sera piétinée par des non-Juifs jusqu'à ce que la période accordée aux nations prenne fin.

Il y aura des signes dans le soleil, dans la lune et dans les étoiles. Et sur la terre, les nations seront dans l'angoisse, épouvantées par le bruit de la mer et des vagues. Des hommes rendront l’âme de terreur dans l'attente de ce qui surviendra sur la terre, car les puissances célestes seront ébranlées. Alors on verra le Fils de l'homme venir sur une nuée avec beaucoup de puissance et de gloire. Quand ces événements commenceront à se produire, redressez-vous et relevez la tête, parce que votre délivrance est proche.

Puis il leur dit une parabole : Regardez le figuier et tous les autres arbres. Dès qu'ils bourgeonnent, vous savez de vous-mêmes que déjà l'été est proche. De même, quand vous verrez ces choses arriver, sachez que le royaume de Dieu est proche. Je vous le dis en vérité, cette génération ne passera pas avant que tout cela n'arrive. Le ciel et la terre disparaîtront, mais mes paroles ne disparaîtront pas. Faites bien attention à vous-mêmes, de peur que votre cœur ne devienne insensible, au milieu des excès du manger et du boire et des soucis de la vie, et que ce jour ne fonde sur vous à l'improviste. En effet, il s'abattra comme un piège sur tous les habitants de la terre. Restez donc en éveil, priez en tout temps, afin d'avoir la force d'échapper à tous ces événements à venir et de vous présenter debout devant le Fils de l'homme.

Romains 8.19-25
De fait, la création attend avec un ardent désir la révélation des fils de Dieu. En effet, la création a été soumise à l’inconsistance, non de son propre gré, mais à cause de celui qui l'y a soumise. Toutefois, elle a l'espérance d'être elle aussi libérée de l'esclavage de la corruption pour prendre part à la glorieuse liberté des enfants de Dieu. Or nous savons que, jusqu'à maintenant, la création tout entière soupire et souffre les douleurs de l'accouchement. Et ce n'est pas elle seule qui soupire, mais nous aussi, qui avons pourtant dans l’Esprit un avant-goût de cet avenir, nous soupirons en nous-mêmes en attendant l'adoption, la libération de notre corps. En effet, c'est en espérance que nous avons été sauvés. Or l'espérance qu'on voit n'est plus de l'espérance: ce que l'on voit, peut-on l'espérer encore? Mais si nous espérons ce que nous ne voyons pas, nous l'attendons avec persévérance.

Marc 4.13-20
Il leur dit encore : Vous ne comprenez pas cette parabole? Comment donc comprendrez-vous toutes les autres? Le semeur sème la parole. Certains sont le long du chemin où la parole est semée : dès qu'ils l'ont entendue, Satan vient et enlève la parole qui a été semée en eux. De même, d’autres reçoivent la semence dans un sol pierreux: quand ils entendent la parole, ils l’acceptent aussitôt avec joie, mais ils n'ont pas de racines en eux-mêmes, ils sont les hommes d’un moment et, dès que surviennent les difficultés ou la persécution à cause de la parole, ils trébuchent. D'autres encore reçoivent la semence parmi les ronces: ils entendent la parole, mais les préoccupations de ce monde, l’attrait trompeur des richesses et les passions en tout genre pénètrent en eux, étouffent la parole et la rendent infructueuse. D'autres enfin reçoivent la semence dans la bonne terre: ce sont ceux qui entendent la parole, l’accueillent et portent du fruit, avec un rapport de trente, soixante ou cent pour un.

Matthieu 25.1-13
Alors le royaume des cieux ressemblera à dix jeunes filles qui ont pris leurs lampes pour aller à la rencontre du marié. Cinq d'entre elles étaient folles et cinq étaient sages. Celles qui étaient folles ne prirent pas d'huile avec elles en emportant leurs lampes, tandis que les sages prirent, avec leurs lampes, de l'huile dans des vases. Comme le marié tardait, toutes s'assoupirent et s'endormirent. Au milieu de la nuit, on cria : Voici le marié, allez à sa rencontre! Alors toutes ces jeunes filles se réveillèrent et préparèrent leurs lampes. Les folles dirent aux sages : Donnez-nous de votre huile, car nos lampes s'éteignent. Les sages répondirent : Non, il n'y en aurait pas assez pour nous et pour vous. Allez plutôt chez ceux qui en vendent et achetez-en pour vous. Pendant qu'elles allaient en acheter, le marié arriva. Celles qui étaient prêtes entrèrent avec lui dans la salle des noces et la porte fut fermée. Plus tard, les autres jeunes filles vinrent et dirent : Seigneur, Seigneur, ouvre-nous!  mais il répondit : Je vous le dis en vérité, je ne vous connais pas. Restez donc vigilants, puisque vous ne savez ni le jour ni l'heure où le Fils de l'homme viendra.

Photo ©istockphoto.com

French Every Day Faith Logo