Prier… Fais-le tout simplement!

Transforming Canada Together Banner - FrenchQuelle que soit la saison de la vie, nous sommes appelés à rendre grâces. Comme nous le rappelle Matt Redman dans son chant Béni sois Ton nom, nous sommes appelés à prier et à rendre grâces, que le « soleil brille sur nous » ou que nous nous « trouvions dans le lieu désert ». Rendre grâces pour tout ce que Dieu nous a aidé à traverser et le remercier pour sa fidélité envers nous, quelle que soit la situation ou la circonstance dans laquelle nous pouvons nous trouver.

En ces jours si uniques où tout le monde essaie de revenir à un sentiment quelconque de normalité suite à une pandémie mondiale qui a eu un impact sur les gens à travers la planète, rendre grâces et prendre le temps de prier avec un objectif spécifique en vue peut se trouver un peu plus bas sur la liste des choses « à faire ». Distractions et préoccupations remplissent nos cœurs et nos esprits. Les heures de la journée semblent envahies d’attente dans des files distanciées, magasinant pour des masques, et glanant quelques rapports de nouvelles au passage afin d’obtenir la dernière mise à jour sur la « courbe » de la pandémie et la direction dans laquelle elle se dirige. Dans les moments calmes limités que nous réussissons à dégager dans notre journée, nous nous souvenons peut-être de prier pour nos besoins immédiats — les membres de notre famille, nos aliments, notre santé, nos leaders. Attendez une seconde! Quoi? Nos leaders? Oui, les Écritures nous rappellent de prier pour nos leaders… 

Praying Hands 4

J’encourage donc avant tout à faire des demandes, des prières, des supplications, des prières de reconnaissance pour tous les hommes, pour les rois et pour tous ceux qui exercent l’autorité, afin que nous puissions mener une vie paisible et tranquille, en toute piété et en tout respect. Voilà ce qui est bon et agréable devant Dieu notre Sauveur…
(I Timothée 2.1-3)

Quelle que soit l’affiliation ou la position politique d’une personne sur un certain sujet ou point de vue théologique, une conversation relativement calme ne tardera pas à tourner en un dialogue actif, voire même agressif et animé. Que ce soit dans les médias sociaux, le journal télévisé du soir, les tables rondes, les lettres à l’intention de l’éditeur d’un journal, ces jours-ci tout le monde a ses opinions, et elles peuvent trop souvent être négatives ou même destructives.

Jésus a enseigné dans Matthieu 5 que ceux qui le suivent devraient être connus comme étant le « sel de la Terre » et la « lumière du monde ». En tant qu’Église, nous sommes appelés à être à la fois sel et lumière. Nous sommes appelés à faire une différence pour le Royaume de Dieu. En tant qu’exemples chrétiens et porteurs d’un message, nous sommes sur cette Terre pour apporter le message de l’Évangile à ceux qui ont besoin de l’entendre et nous devons aller au Père dans la prière, avec intercession et actions de grâces pour ceux qui sont en position d’autorité au-dessus de nous. Les opinions et jugements personnels doivent tomber sur le côté de la route et la prière doit être élevée jusqu’au Père. Nos leaders civiques, municipaux et fédéraux ont besoin de prière. Que ce soit l’individu ou le parti politique auquel vous vous identifiez ou pas, ceux qui ont un rôle de leadership ont besoin de l’aide de Dieu afin de prendre de sages décisions et de naviguer au travers de ces temps difficiles.

Girl Loving Montreal CanadaChrissy Krahn, ouvrière urbaine des APDC avec Mission Canada à Montréal, a été touchée par Dieu durant la pandémie du COVID-19 afin de prier pour nos leaders. Et ce n’était pas seulement dans le calme de son temps de prière que le Seigneur lui a demandé de prier pour eux. Chrissy savait qu’elle avait besoin d’amener ses prières un pas plus loin et d’établir des contacts personnels avec les leaders de sa nouvelle ville. Elle commença par contacter divers officiels gouvernementaux par téléphone. Alors que Chrissy discutait avec une assistante administrative au bureau d’un constituant, l’assistante coupa le déroulement de la conversation et demanda de manière directe à Chrissy pourquoi elle posait certaines questions. La réponse de Chrissy fut assez simple, pleine de compassion et authentique. Elle voulait envoyer une carte d’encouragement dans le but d’informer des leaders spécifiques qu’ils étaient l’objet de prières, et qu’ils pouvaient certainement la contacter s’ils désiraient un soutien dans la prière quant à un sujet spécifique, quel qu’il soit. 

Silence.

Woman on PhoneQuelques secondes passèrent avant que la femme ne partage qu’elle se retrouvait habituellement du côté qui recevait le dédain, la critique et la haine des gens. Les louanges étaient quelque chose de rare. Et la prière? Eh bien ça, c’était inexistant. Elle discuta avec Chrissy sur la façon dont les gens contactent souvent leur bureau pour voir ce qu’ils peuvent obtenir d’un politicien, et non demandant comment ils pourraient lui venir en aide. Cette assistante mentionna qu’elle n’était pas certaine de vouloir rire ou pleurer en apprenant que Chrissy ne cherchait pas à obtenir quelque chose, mais à offrir un coup de main… un GROS COUP DE MAIN. Le coup de fil que Chrissy fit ce jour-là était peut-être plus porté sur l’expression de l’amour de Christ pour une femme recevant le coup de fil et lui rappelant que les chrétiens sont différents.

Il est si rafraîchissant et stimulant de savoir qu’un geste simple et sincère de prière, même d’intercession, peut changer la donne pour quelqu’un dans notre monde perturbé, désabusé et volatile. Voire même changer certaines situations. Sommes-nous devenus si distraits par les tâches quotidiennes et les files distanciées que nous ne sommes pas intentionnels dans ce que nous communiquons au Père, ou les personnes que nous élevons vers lui alors que nous lui remettons nos requêtes?

Les champs sont mûrs pour la moisson. En tant que disciples de Christ, nous sommes équipés pour livrer bataille. Nous sommes positionnés afin d’aller vers le Père, Celui qui détient l’autorité absolue. Et, que nous appelle-t-il à faire?

À prier.

Et cela dans une posture de reconnaissance. Les Écritures nous rappellent la puissance de la prière et le don de l’encouragement que TOUT le peuple de Dieu peut consacrer aux autres et pour les autres. La puissance transformatrice de Dieu se manifestera lorsque les gens ordinaires de tous les jours passent quotidiennement du temps dans la prière pour nos leaders et l’état de notre nation. La COVID-19 et le pic récent de discorde raciale a vraiment apporté un nouveau niveau d’inquiétude, d’incertitude et de crainte. Les gens sont à la recherche d’espoir, et nous détenons en tant que chrétiens la seule véritable source d’espoir durable. Nous devons partager cet espoir avec notre monde. Alors que Chrissy tendait la main au leadership de Montréal, elle ne s’est pas contentée de leur dire qu’elle priait, mais elle a encouragé ceux ayant des rôles d’autorité et de pouvoir à considérer ce pour quoi ils auraient besoin de la prière. Ce geste en particulier est un rappel que nous ne pouvons résoudre les problèmes par nous-mêmes. Nous ne sommes pas assez intelligents ou connectés pour accomplir les choses par nos propres efforts. La transformation a lieu lorsque Celui qui est l’autorité ultime est consulté.

Beaucoup de choses reposent sur les épaules de ceux qui sont en position de leadership dans le monde perturbé et volatile d’aujourd’hui. Qui a besoin de votre soutien par la prière? Qui dans votre village, votre ville ou votre pays a besoin de savoir non seulement que vous priez pour eux, mais que vous vous accorderiez avec eux dans la prière pour les problèmes, préoccupations et décisions qui reposent lourdement sur leur cœur et qui les gardent éveillés la nuit?

Avez-vous besoin de passer un coup de fil? N’attendez pas plus longtemps. Priez d’abord afin que Dieu vous accorde sa faveur, et que votre encouragement et votre soutien soit exactement ce qui est nécessaire au jour qui convient et au bon moment. Priez pour le salut. Priez pour les membres de la famille. Priez pour la sûreté et la sécurité. Envoyez des mots d’encouragement, même des passages bibliques selon la manière dont le Seigneur dirige votre cœur.

Individuellement et ensemble, prions pour le réveil dans notre pays. Cela commence par nous, mais peut aller jusqu’à faire appel à Dieu afin qu’il change notre pays, transforme nos villes et attire le cœur de nos leaders pour qu’ils dépendent totalement de Lui. Il n’est jamais trop tard. Et personne n’est jamais trop loin pour Lui. Tout commence par la prière… et par un coup de fil!

TCT 2020