Skip to Main Content

C’est une bonne nouvelle! Un témoignage de Karen Bartell

Je veux vous partager une bonne nouvelle, mais elle commence par un cauchemar pour moi.

À la mi-septembre 2021, j’ai appris une nouvelle dévastatrice concernant ma santé. On m’a diagnostiqué un cancer du poumon de stade IV. Dans mon poumon droit, il y avait une très grosse tumeur et, par conséquent, mon poumon s’était affaissé. Le cancer s’était propagé au système lymphatique dans mon thorax et comprimait mon œsophage et ma trachée. Il m’était presque impossible d’avaler et j’avais beaucoup de mal à respirer. L’oncologue m’a dit que le cancer s’était également propagé à deux de mes os.

J’étais accablée par le désespoir de la situation.

Je sais que Dieu a été très bon pour nous. Mon mari et moi croyons en Jésus depuis notre enfance. Bien avant la nouvelle de ce cancer, nous croyions dans la prière. Face à cette situation, j’ai crié à Dieu. J’avais envie d’avoir des personnes dans ma vie avec qui je pourrais partager ce chagrin et qui pourraient prier avec moi pour un miracle.

L’un de nos pasteurs principaux, pasteure Jess, a commencé à me rendre visite une fois par semaine pour prier et m’encourager. Elle m’a parlé d’un groupe de l’église Journey Church appelé Victors in Christ. J’ai dit : « Je veux en faire partie! »

Le 30 décembre 2021, j’ai vu mon oncologue. Elle a comparé mes CT-Scans du 22 septembre au 22 décembre. Le changement dans mon anatomie était remarquable! Elle a dit : « C’est surprenant, très surprenant. » Pour moi, c’était miraculeux.

Les scans de décembre ne montraient aucune tumeur visible dans mes poumons, mon œsophage et ma trachée étaient bien dégagés et les os touchés par le cancer commençaient à guérir. Actuellement, je peux à nouveau respirer facilement et avaler sans m’étouffer. La semaine dernière, j’ai marché 10 kilomètres et, mieux encore, je dors toute la nuit. Comme la belle-mère de Pierre, quand je me réveille, je suis prête à servir ma famille.

Je suis toutes les recommandations de mon oncologue, je prends tous les médicaments anticancéreux prescrits et j’ai eu des séances de radiothérapie au poumon droit. Je suis tellement reconnaissante à Dieu pour l’expertise médicale dont il m’a permis de bénéficier si rapidement et si rigoureusement ici à Calgary.

La chose pour laquelle je loue le plus le Seigneur, c’est de m’avoir donné des gens qui se tiennent à mes côtés dans la prière et qui croient en ma guérison. Rejoindre le groupe Victors de Journey Church, qui prie trois fois par semaine sur Skype, a littéralement été une bouée de sauvetage pour moi alors que je faisais face à ce diagnostic. Ils m’ont rappelé que nous ne sommes pas créés pour vivre seuls, et certainement pas dans ce genre de situations traumatisantes. J’avais besoin de la foi des autres dans cette période sombre; c’est ce qui m’a permis de tenir bon.

Ma vie est entre les bonnes mains du Seigneur et il mérite toute la gloire pour m’avoir aidée à traverser cette terrible période. Il mérite d’être honoré pour ma guérison et ma santé; je suis émerveillée de sa bonté. Je partage cela avec vous pour vous encourager dans les choses pour lesquelles vous priez. Rien n’est trop difficile pour notre Dieu.

Karen Bartell.

Cet article est basé sur un témoignage vidéo créé par Journey Church. Journey Church est une église des APDC située à Calgary, en Alberta, dirigée par les pasteurs Dave et Jess DiSabatino.

#Cestunebonnenouvelle #Bonnenouvelle

Photo ci-dessus offerte par Karen Bartell.

Photo de la page d'accueil © istockphoto.com.

_____________________________________________________________

Pour visionner les témoignages « C’est une bonne nouvelle » précédemment postés, cliquez ici.

Pour visionner ou télécharger les vidéos « C’est une bonne nouvelle » postées, visitez www.paoc.org/fr/le-cercle.

Load more comments
user avatar image
captcha-image
New code
comment-avatar