Passons Au Mobile En Afrique

En 1926, Charles Austin Chawner, ouvrier international APDC, linguiste et éducateur venu du Canada, a ressenti l’appel de Dieu pour atteindre le peuple tsonga du Mozambique avec l’évangile de Jésus-Christ. Dans une petite hutte avec une machine à imprimer en fonte, Emmanuel Press est ainsi née en 1927. Chawner écrivit, traduisit et publia des tracts bibliques, des Bibles, des recueils de cantiques, des cours bibliques par correspondance gratuits et de la littérature à Emmanuel Press, amenant ainsi des centaines de personnes au Seigneur.

austin-preaching-at-gospel-meeting-in-thonga-village-1940

Depuis ce temps-là, près de 90 ans après, Emmanuel Press n’a cessé de grandir pour atteindre les écoles et les prisons, étendant son influence au niveau international en Europe et en Amérique du sud. Ces dix années passées, Emmanuel Press a expédié plus de trois millions de tracts en 12 langues, délivré 20 420 certificats pour des cours bibliques achevés et il y a actuellement 83 881 inscrits dans six cours bibliques différents en diverses langues.

Dumisane est un des étudiants d’Emmanuel Press; il partage son histoire :

J’ai été condamné à 12 ans de prison, et je ne croyais en rien du tout. J’étais jeune et amer face à mes circonstances. Mon voisin de cellule m’a montré un tract d’Emmanuel Press, mais j’ai résisté. Je lui ai demandé de me montrer que Dieu était réel par un miracle. Ma mère ne m’avait jamais rendu visite en prison, je lui ai donc demandé de prier pour cela. Il m’a dit qu’il le ferait à condition que je prie moi aussi avec lui. Nous avons prié ensemble pendant des semaines, et un beau jour, ma mère est arrivée! Je n’en croyais pas mes yeux. J’ai voulu en savoir plus sur Dieu qui m’avait réuni avec ma mère, et j’ai donc commencé à suivre les cours d’Emmanuel Press.

J’ai appris à connaître Dieu et j’ai commencé à partager mon histoire avec d’autres prisonniers. À ma sortie de prison, je suis allé à Emmanuel Press et j’ai demandé à travailler pour eux. Je suis devenu intervenant communautaire dans les prisons, essayant de mettre les jeunes en contact avec Dieu afin qu’ils aient un véritable espoir et une relation avec lui. J’ai aussi le privilège d’être pasteur dans ma communauté. J’atteins maintenant les « moindres de tous » comme il l’a fait pour moi.

En considérant l’avenir, Emmanuel Press est excité de pouvoir donner à beaucoup d’autres des occasions d’atteindre leur entourage par la technologie numérique. Une étude récente du Pew Research Center montre qu’environ 89 % des Sud-Africains, 86 % des Ghanéens, 82 % des Kenyans et 73 % des Tanzaniens possèdent un téléphone cellulaire comparé aux 79 % de Canadiens. C’est une formidable opportunité d’atteindre les 295 millions d’Africains qui n’ont jamais entendu parler de Jésus!

em0001(1)

La première phase de ce programme en ligne est d’ajouter davantage de cours en différentes langues et d’adapter le format afin qu’il convienne aux divers téléphones intelligents et tablettes. Pour que ce projet réussisse, nous vous demandons d’être nos partenaires pour collecter 10 000 $. La génération montante de l’Afrique attend d’entendre la Bonne Nouvelle. Très bientôt, les atteindre sera aussi simple qu’envoyer un message texte.

Joignez-vous à nous afin d’aider Emmanuel Press à transmettre la Parole écrite.

Murray Cornelius, Adjoint au Surintendant pour les Missions internationales.